EIDOS est un projet transmédia basé sur le travail complexe du photographe berlinois Tobias Faisst. Avec EIDOS, il capture les relations entre les humains, la technologie et la nature, tout en continuant à remettre en question et à brouiller les frontières entre eux.

Dans le climat contemporain, la production d’images s’est transformée en un processus artificiel de manipulation et de post-production. Sophie König, dans son introduction à EIDOS, explique que « en conséquence, les images brillantes et hautement traitées rendent souvent leur objet méconnaissable car il perd son contexte familier ». A travers une lentille d’hyper-perfection, opérant à l’interface entre la photographie et l’image générée par ordinateur, les photographies de Faisst remettent en question la production et la perception de la réalité.

EIDOS Par Tobias Faisst

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.