Après avoir investi dans une paille en cuivre (pour limiter à ma petite échelle à l’impact écologique des pailles jetables), j’aime de plus en plus manger avec des baguettes.

J’ai investi dans de belles baguettes en bois : il y en des plus lourdes, des plus légères, mais c’est un véritable confort quand on prend l’habitude de déguster et de manipuler la nourriture avec ces délicates baguettes.

Et lorsqu’un designer s’intéresse à ce moment intime (car il n’est pas nécessaire de manger avec des baguettes les sushis juste pour le folklore) pour les amoureux de ces couverts, voici ce qu’on obtient : un design qui séduit l’oeil, une maniabilité qui découle du matériau et de la conception de ces baguettes pour la collection Khamai.

Animée par la passion des objets qui nous entourent, Khamai interroge nos rituels des plus quotidiens aux plus atypiques afin de révéler de nouveaux concepts forts en émotion. L’objet Khamai se veut malin, novateur, séduisant.

Le seul hic à mon sens c’est qu’elles sont en argent malgré tout, et des baguettes trop lourdes satisfont plus des mains d’hommes que de femmes. Mais mon côté pie de femme les adore malgré tout !

Clément Boutillon & Khamai collection

Publicités

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.