The Reader est une grande sculpture de visualisation de données de 1,80m de l’artiste Stanza portant un sweat à capuche lisant un livre.

La sculpture devient un battement de coeur algorithmique pulsant de données vivantes. Il est fabriqué avec des logiciels et du matériel numérique sur mesure qui génèrent des événements en direct à l’intérieur de la sculpture. Les données s’emparent de notre corps et fabriquent leur propre système nerveux.

L’œuvre d’art utilise des données ouvertes et de nouvelles technologies pour questionner l’expérience des spectateurs face aux événements en temps réel.

Nous vivons dans un monde d’infobésité, nous sommes bombardés d’informations qui sont rendues malléables à l’intérieur de l’œuvre d’art, elle est façonnée pour lui donner un sens. Le corps de données agit pour repositionner une vision future de nous-mêmes lorsque les technologies embarquées feront partie de notre vie quotidienne. L’œuvre explore de nouvelles façons de penser la vie, l’émergence et l’interaction dans l’espace public. Que se passera-t-il à l’avenir lorsque les puces intégrées dans nos corps auront accès aux données et aux connaissances de l’information mondiale ? Qui y aura accès et comment saurez-vous qui y aura accès ?

Ce système interactif est basé sur un scan 3d du corps de l’artiste.

Après avoir scanné le corps de l’artiste, le fichier a été modélisé en formes découpées. L’ensemble de la construction est ensuite assemblé comme une scie sauteuse. Plus d’une centaine de micro écrans d’affichage montrent des données pulsant à travers le corps.

La conception et la réalisation de l’œuvre d’art a pris plus d’un an.

Technologie :
L’œuvre d’art se compose de :
– 100 écrans matriciels à leds et des circuits imprimés conçus et fabriqués sur mesure
– des câbles faits sur mesure
– un corps en plexiglas
– un boîtier de base en plaques métalliques découpées au laser
– des cartes de circuits imprimés arduinos
– des prises de courant et boîtier d’alimentation sur mesure.

La commission originale était d’utiliser les données en temps réel de la bibliothèque et de consigner chaque livre sorti de la bibliothèque par le biais d’une API nouvellement créée et de lire ces livres au fur et à mesure qu’ils sortaient.
La sculpture (V1) lit tous les livres publiés depuis 1952 à partir d’un ensemble de données de source ouverte via la British Library.

Le système logiciel Reader peut être adapté et personnalisé pour lire les données boursières, les données ADN, les flux d’informations en direct et les flux Twitter.

La sculpture peut être adaptée à chaque lieu où elle se trouve.

Stanza.co.uk

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.