Un nouveau verre qui génère du son – créé par la société japonaise de technologie du verre AGC Asahi Glass – figurait parmi les innovations matérielles dévoilées lors de la Milan Design Week 2018. Un paysage sonore éthéré conçu en collaboration avec l’architecte japonais Motosuke Mandai a été installé dans les voûtes de la gare centrale de Milan pour mettre en valeur la technologie discrète.

Une couche laminée à l’intérieur du verre est une couche qui contrebalance la réverbération et permet d’émettre un son clair avec une large bande passante. Des fragments du matériau composite transparent ont été suspendus dans tout l’espace, avec des sons différents assignés à chaque fragment. Des sons distincts et nets ont été formulés au fur et à mesure que les visiteurs se déplaçaient dans le paysage sonore.

La recherche continue d’AGC se penche sur la façon dont nous bloquons et produisons le son avec du verre, afin que l’acoustique puisse être moulée par notre environnement. Les matériaux à double fonction permettront à nos futurs espaces et produits d’intégrer la lumière et le son dans leur tissu même. Au fur et à mesure que la technologie est absorbée dans nos murs et plafonds, la forme et le format des produits que nous utilisons seront redéfinis.

 

Laisser un commentaire