Vous savez ce que les gens disent de New York : It’s a helluva town. It’s a concrete jungle where dreams are made of.

Des millions de personnes ont trouvé l’inspiration dans les bâtiments de New York, son énergie et ses habitants – mais il y a aussi tant d’endroits, de moments et d’expériences sous les radars dans les cinq arrondissements qui contribuent grandement à cimenter la réputation de Gotham comme la plus grande ville du monde.

1. La ligne d’horizon. Peu importe depuis combien de temps vous vivez à New York ; voir l’horizon de loin – avec ses gratte-ciel perçant les nuages et sa panoplie de styles architecturaux – est suffisant pour vous couper le souffle.

2. Le logo I ❤️ NY. Parmi les nombreuses contributions au monde du légendaire designer Milton Glaser se trouve ce joyeux logo, créé en 1977 et aujourd’hui une pièce très imitée de l’histoire de New York. Allez-y et portez ce vieux tee-shirt que vous avez acheté à Times Square avec fierté.

3. Les reliques historiques sont partout. Vous ne savez jamais quand vous tournerez à un coin de rue et trébucherez sur un triangle malgré vous ou sur l‘un des plus vieux bâtiments de la ville.

4. Marcher. C’est une ville que l’on vit mieux à pied, si possible – on absorbe vraiment son énergie, et on comprend mieux ses nuances, quand on serpente ses quartiers. (Walt Whitman était un fan – assez pour mentionner ses promenades à travers New York dans une grande partie de son travail.)

5. Le tramway de l’île Roosevelt. Le tramway de 42 ans est le meilleur moyen d’admirer les vues panoramiques de l’architecture du centre-ville – du sommet de l‘édifice Chrysler au pont Queensboro – et tout ce qu’il faut, c’est un simple coup d’œil sur une MetroCard (parfois originales).

6. Faune urbaine. New York abrite toutes sortes d’animaux sauvages, des coyotes aux faucons pèlerins en passant par un groupe de perruches moines sauvages près du Brooklyn College.

7. 24 heures sur 24. Elle ne s’appelle pas « la ville qui ne dort jamais » sans raison – pratiquement tout ce que vous pourriez vouloir est disponible à toute heure du jour.

8. Bâtiments Art Déco. Tout le monde connaît et aime l’Empire State Building, mais n’ignorez pas les pépites Art Deco, des tours majestueuses de Ralph Walker pour les entreprises de télécommunications aux majestueux immeubles d’appartements du Grand Concourse du Bronx.

9. The Strand. Y a-t-il une meilleure façon de passer un après-midi pluvieux que de parcourir les 18 milles de livres de cette boutique emblématique ?

10. Voir New York sur grand écran. Qu’il s’agisse de John Travolta se pavanant dans Bay Ridge dans Saturday Night Fever, de gangs s’affrontant dans le métro dans The Warriors, ou de Tom Hanks et Meg Ryan trouvant l’amour au sommet de l’Empire State Building dans Sleepless in Seattle, rien ne vieillit.

11. Les Couchers de soleil à Sunset Park. De son point culminant, à 50 mètres au-dessus du niveau de la mer, Sunset Park offre l’une des vues les plus phénoménales de Manhattan, surtout en été, lorsque les couchers de soleil de la ville sont particulièrement brillants.

12. Le plafond du Grand Central Terminal. N’oubliez pas de lever les yeux.

13. Les Jardins secrets. Parce que les New-Yorkais ont besoin de tous les espaces verts qu’ils peuvent obtenir – et parce que beaucoup de ces minuscules parcs sont des joyaux architecturaux rendus à petite échelle. (Voir : Paley et Greenacre Parks in Midtown, tous deux des oasis tranquilles avec des chutes d’eau !

 

14. Les tasses à café Anthora. On ne voit pas ces gobelets en papier bleu et blanc, populaires dans les années 1960, avec l’expression  » Nous sommes heureux de vous servir  » – trop souvent de nos jours, alors trébucher sur un gobelet dans un chariot à café ou dans un restaurant est une gâterie spéciale.

  1. Ignorer les célébrités. Bien sûr, vous pourriez partager votre histoire de s’asseoir à côté de Lou Reed dans un cinéma lors de soirées, mais dans l’instant ? Nous traitons les célébrités comme n’importe quel autre New-Yorkais – avec une indifférence polie, au mieux.

16. Central Park. Il ne vieillit jamais, et peu importe depuis combien de temps vous vivez ici, il y a probablement encore un coin de ce parc que vous n’avez pas encore découvert.

17. Le métro…. Oui, vraiment, il est peut-être vieux et en panne constante, mais le fait qu’il existe depuis plus d’un siècle, qu’il transporte des millions de passagers chaque jour et qu’il fonctionne 24 heures sur 24 ? C’est quelque chose à apprécier.

18. ….et râler dans le métro…. Parce que rien n’a réuni les New-Yorkais au cours de l’année écoulée, tout à fait comme les constantes fusions du système de transport en commun.

19. et blâmer le métro du retard. L.A a de la circulation ; New York a le métro snafu.

20. Observer les gens. C’est l’un des passe-temps les plus appréciés des New-Yorkais, qu’il s’agisse de prendre le soleil en été dans Sheep Meadow de Central Park, de visiter les galeries de Chelsea ou de pique-nique en famille dans Flushing Meadows-Corona Park.

21. Les délices à manger pas cher, un petit guide est bien utile pour ne rien manquer.

Et pour toutes ces choses à apprécier, lisez la suite ici.

Laisser un commentaire