Lors d’une résidence ce printemps à La Maison Verte, une maison affiliée au Jardin Botanique à Marnay-sur-Seine, en France, l’artiste Jenine Shereos a créé une série d’installations éphémères à partir de fleurs locales.

Inspirée par ses longues promenades quotidiennes dans le village et les jardins, l’artiste de Boston raconte :  » J’étais très consciente de l’évolution constante des différentes fleurs autour de moi. Dans la belle maison ancienne où j’ai séjourné, il y avait une petite pièce adjacente à ma chambre à coucher qui ressemblait à une sorte d’espace liminal entre les deux, ou à un espace de rêve. J’ai commencé à imaginer les différentes façons dont ces fleurs pourraient transformer la pièce. »

Shereos crée normalement un travail qui prend beaucoup de temps, et elle décrit la nature éphémère de ces installations comme un départ rafraîchissant : « Depuis le moment où j’ai cueilli les fleurs, je n’ai eu que quelques heures pour installer et photographier l’œuvre avant que les fleurs commencent à s’estomper… Il y avait quelque chose de magique dans la transformation continue de l’espace. J’ai laissé chaque installation pendant un ou deux jours, et j’observais et photographiais la façon dont les fleurs se fanaient. »

L’artiste sortira en 2019 un livre basé sur cette installation. Vous pouvez voir plus de son travail sur Instagram et Facebook.

 

Laisser un commentaire