Faire de la musique électronique peut être difficile la première fois. Soit vous commencez avec des notions de base, soit vous vous perdez dans un tourbillon de tutoriels alors que vous essayez de comprendre les subtilités des logiciels complexes que la plupart des professionnels utilisent. Il faut beaucoup de volonté pour franchir l’étape 1, et Colin Hearon veut changer cela. Le Tone Lab n’est pas trop basique ou complexe. Il s’agit plutôt d’un outil de musique expérimentale qui vous apprend comment les synthétiseurs sont construits.

Avec des modules superposés que vous placez les uns sur les autres, le Tone Lab donne l’impression de travailler avec de vrais synthés et des modules qui se connectent en séquence pour créer des sons plus complexes. Prenez une forme d’onde, superposez-la avec un arpégiateur pour faire des mélodies complexes, puis avec des effets pour lui donner plus ou moins de relief.

La deuxième étape est la construction de la mélodie. Ajoutez des modules d’accords aux glissières et faites-les glisser vers le haut ou vers le bas pour créer des mélodies de base : expérimentez et changez les choses en les faisant glisser vers le haut et vers le bas, ou en les changeant de place.

L’idée du Tone Lab n’est pas d’être un outil expert mais plutôt un outil d’autonomisation. Donner aux novices les moyens de créer de la « bonne » musique par le pouvoir de la bonne pensée du design et l’utilisation de l’intuition humaine, le Tone Lab vous permet de faire le premier saut dans la création de musique électronique !

Designer : Colin Hearon

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.