Une entreprise de moto nouvellement rebaptisée a annoncé sa moto électrique bimoteur dont le design est axé sur la durabilité, le minimalisme et le plaisir.

Le rythme des innovations à l’origine du développement des véhicules électriques s’est rapidement accéléré. Parmi les innovations récentes en matière de véhicules électriques, on peut citer le projet de vente de l’énergie électrique des voitures au réseau et des stations de charge robotiques dédiées, Freewire de Mobi. Mais jusqu’à présent, les innovations destinées au marché de la moto étaient rares. Personnellement je n’en ai pas vu passer…

Mais cela est peut-être sur le point de changer. La société américaine Curtiss Motorcycles a introduit un prototype de moto tout électrique, appelé Zeus. La Zeus a une puissance estimée d’environ 170 chevaux et un couple de 40 mkg (pour les amateurs vous avez le palmarès des motos ici). Cela en fait l’un des vélos électriques les plus puissants de tous les temps. De plus, pour atteindre cette puissance, la Zeus utilise ce que Curtiss a appelé la technologie e-twin. L’entreprise utilise deux moteurs électriques pour entraîner un seul arbre mécanique.

Le prototype Zeus est alimenté par une batterie au lithium-ion (c’est dire !!!)qui alimente deux moteurs électriques à haut rendement entraînant un arbre de sortie commun. En plus des deux moteurs, la Zeus est également doté d’un design innovant qui donne à la moto un aspect fonctionnel et futuriste. Sans avoir besoin d’un réservoir de carburant, la moto présente un profil mince. Le siège est élégant et se termine bien avant la roue arrière, qui utilise une suspension mono-amortisseur. La majeure partie de la masse de la moto est dirigée vers le bas, afin d’aider à l’équilibre.

Selon Curtiss, la Zeus n’est que la première des nombreuses motos entièrement électriques que l’entreprise prévoit d’introduire au cours des prochaines années. Le prototype est encore en cours de développement, de sorte que l’entreprise n’a pas publié de spécifications techniques détaillées ou de prix. Cependant, la dernière moto de Curtiss, une bicylindre en V à essence à édition limitée appelée Warhawk, s’est vendue pour 105 000 USD, il serait donc juste de dire que la Zeus ne sera probablement pas une option budgétaire. La Warhawk a également représenté la dernière moto Curtiss à être alimentée à l’essence. Désormais, toutes les motos Curtiss seront électriques. Et elle est quand même magnifique :

Les vélos électriques représentent-ils l’avenir de la moto ?

Je pense qu’il est tout de même très plaisant de conduire une moto, bien plus que d’en servir pour aller d’un point A à un point B en se faufilant entre les camions, en comparaison de la voiture électrique qui peut être une solution de tous les jours.

Mais à tester !

www.curtissmotorcycles.com

 

1 commentaire »

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.