« le tout est différent de la somme de ses parties »

La théorie Gestalt (qui signifie « forme » en allemand) définit les principes de la perception visuelle.

  • La loi de la bonne forme (ou prégnance) : le cerveau va tenter de percevoir des « formes justes » dans un groupement plus ou moins aléatoire de parties.

  • La loi de continuité : des points rapprochés sont perçus dans une continuité pour représenter des formes.

  • Loi de la proximité : des points proches vont être considérés comme faisant partie d’une même forme.

Exemple d’IBM

  • Loi de similitude : les éléments semblables sont perçus comme appartenant à la même forme (si la distance ne permet pas de les regrouper).

  • Loi de destin commun : des parties en mouvement ayant la même trajectoire sont perçus comme faisant partie de la même forme.

  • Loi de clôture (ou fermeture) : notre cerveau va tenter de combler les vides afin percevoir une forme dans sa totalité.

exemple du logo WWF

L’émergence : le cerveau travaille pour reconstituer la forme

La mutistabilité, quand la forme manque de profondeur et qu’on ne peut distinguer l’endroit de l’envers.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.