Les États-Unis sont censés être un refuge sûr pour les personnes fuyant la persécution. Mais les demandeurs d’asile font face à des années d’incertitude lorsqu’ils arrivent.

Je choisis l’Ethiopien déporté en Érythrée à cause de sa nationalité.

Je continue mais je suis prête à abandonner pour voir ce qu’il se passe.

J’ai continué, et me voilà au Mexique, puis au US, en détention…

Puis je passe dans un autre centre de détention dans le New Jersey, dans l’attente d’un avocat.

Je finis par me retrouver dans le Bronx, dans un appartement, démuni et seul.

Les jours sont longs et passent…. ou rien de ne se passe.

Je suis dans la moyenne haute de ceux qui ont résisté : les gens abandonnent au bout de 64 jours et j’en ai « supporté » 350…

A vous de jouer : The Waiting Game.

Une belle démonstration de storytelling au service du documentaire et du journalisme.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.