Publicités

Quand un simple tweet génère le téléchargement massif d’applications pour apporter une aide bénévole…

Quand un simple tweet génère le téléchargement massif d’applications pour apporter une aide bénévole…

Ce tweet unique a permis de télécharger 100 000 applications en une fin de semaine. 😳

Be My Eyes est très ingénieux – il relie les utilisateurs aveugles et malvoyants du monde entier qui ont des difficultés avec une tâche spécifique – comme la lecture de la date d’expiration sur un bouteille de lait ou d’instructions – avec une communauté de plus d’un million de bénévoles dans le monde entier.

Le concept :

Une personne aveugle ou malvoyante demande de l’aide visuelle, la communauté de bénévoles de Be my Eyes sont heureux de vous aider. Grâce à l’appel vidéo en direct, cette personne et un bénévole peuvent communiquer directement et résoudre un problème. Le bénévole aidera à déterminer dans quelle direction diriger l’appareil photo, sur quoi faire la mise au point ou quand allumer votre torche pour mieux aider.

Du côté d’un bénévole voyant reçoit un appel vidéo, il peut aider en installant l’application Be My Eyes, disponible pour iOs et Android. Un utilisateur aveugle ou malvoyant peut avoir besoin d’aide pour vérifier les dates d’expiration, distinguer les couleurs, lire les instructions ou naviguer dans un nouvel environnement.

En chiffre :

Comment vous pouvez aider ?

En téléchargeant l’application et/ou en aidant à améliorer la traduction de l’application : le projet est ici.

Je ne sais pas ce qui est le plus rassurant et enthousiasmant : l’initiative pour aider les gens qui en ont besoin, la viralité du projet ou l’engagement général et mondial.

C’est tellement génial de voir ça, que c’est encore plus chouette de voir qu’il y a PLEIN d’autres application qui aident les autres :

Ava :

UBER SIGN LANGUAGE :

pour héler un taxi…

HandUp Gift Cards :

pour donner non pas de l’argent aux sans-abri mais…

 

 

Publicités

1 comment

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :