L’art de raconter une histoire : processus créatif et routine

En travaillant dans la pub, il est quotidien de réfléchir à comment raconter des histoires pour les marques qui envahissent tous les supports de communication dirigés vers le public. Et en agence, on travaille trop souvent dans l’urgence.

En voyant ce post de Bored Panda, j’ai vu une belle leçon de storytelling et tout simplement d’hygiène intellectuelle. Je me souviens de mon prof de philo de terminal qui a dit un jour, gravement, « de peu il n’y a jamais disette ». Les chantiers les plus grandioses prennent du temps, et la régularité permet d’arriver au bout.

Voici donc le processus de création qui consiste à dessiner 1 seul élément par jour (pendant 30 jours, ou plus). Et pas plus, de ne se concentrer que sur 1 seule chose par jour. Et ça commence autour d’un poisson :

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.