Une gigantesque sphère remplie d’hélium et de charbon de bois crée des designs imprévisibles

L’artiste polonaise Karina Smigla-Bobinski fait flotter l’acte de dessin avec ADA, un grand outil de dessin gonflable. Remplie d’hélium, ADA flotte librement, dessinant des lignes avec ses pointes de charbon de bois lorsqu’elle se déplace dans une pièce. La vidéo montre des visiteurs avec ADA à Muffathalle où elle a été installé pendant une semaine à Munich, en Allemagne.

L’artiste décrit ADA ainsi : « Le globe mis en action fabrique une composition de lignes et de points, dont l’intensité, l’expression et la forme restent incalculables, même si le visiteur essaie de contrôler ADA, de la pousser, de la domestiquer. Quoi qu’il essaie, il remarquera très vite qu’ADA est un interprète indépendant, marquant les murs blancs avec des dessins et des signes. ».

Smigla-Bobinski classe l’ADA dans la catégorie biotechnologie et rend hommage aux créateurs du passé qui ont conçu des œuvres de type informatique, qui donnent des résultats imprévisibles une fois qu’ils ont reçu une commande. Elle mentionne Ada Lovelace, Jean Tinguely et Vannevar Bush comme influences.

L’artiste a étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Cracovie et de Munich. Son travail, qui va des sculptures cinétiques aux performances théâtrales multimédias, a été présenté dans quarante-cinq pays. ADA a fait ses débuts à l’Electronic Language Int. Festival de São Paulo, en 2011, et a depuis lors parcouru le monde. Vous pouvez voir plus de Smigla-Bobinski sur son site et YouTube.

1 commentaire sur “Une gigantesque sphère remplie d’hélium et de charbon de bois crée des designs imprévisibles”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.