Roza Janusz, étudiante polonaise en design, a conçu une nouvelle forme de bio-emballage comestible à base de kombucha qui peut facilement être produit par les agriculteurs pour emballer leurs produits, ce qui leur permet de mettre leurs produits sur le marché sans aucun déchet.

La conceptrice affirme que le concept pourrait transformer la production d’emballages en un avantage enrichissant pour l’environnement, plutôt que de l’endommager.

Le Scoby (c’est-à-dire la culture symbiotique de bactéries et de levure) est produit en ajoutant des sucres et d’autres substances organiques au kombucha, qui est ensuite laissé à fermenter et à développer une peau de membrane sur le dessus. Celle-ci est retirée au bout de deux semaines et forme les fines feuilles d’emballage.

L’emballage devient alors une peau à éplucher comme un fruit.

La recherche et le processus :

Le nouveau matériau qui en résulte est végétarien et complètement biodégradable et a une longue durée de vie grâce à son faible PH. Il a une légère saveur de kombucha en soi, mais prend la saveur de son contenu lorsqu’il est chauffé.

Janusz a suggéré que le matériel pouvait être utilisé pour emballer une variété d’aliments, y compris des produits frais comme des fruits et légumes, des herbes, des graines et même des repas instantanés.

J »adore vraiment l’idée !

Ce qui me rappelle ces projets d’emballages qui reprenaient la coquille à casser, ou la peau d’orange à éplucher, sortis il y a quelques années, ou encore ceux-là en cire d’abeille.

Rosa Janusz

 

Publicités

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.