Quand les déchets resservent pour des objets d’usage

Lors de la Barcelona Design Week (du 5 au 14 juin), le centre de design Disseny Hub de Barcelone a présenté les tabourets RR201 du designer espagnol Andreu Carulla, fabriqués à partir de polystyrène expansé recyclé (PSE).

Le PSE est le matériau idéal pour l’isolation thermique et la protection des marchandises pendant le transport, car il est léger et volumineux. Cependant, il est notoirement difficile à recycler, car les caractéristiques de ces matériaux le rendent également coûteux à traiter.

Carulla a collaboré avec le restaurant étoilé Michelin El Celler de Can Roca à Girona pour transformer les boîtes en PSE – dans lesquelles elle reçoit de la nourriture des fournisseurs – en meubles. Après utilisation, l’emballage est rincé, déchiqueté à l’aide d’un broyeur à pédale et transféré dans un moule en aluminium.

À l’aide de vapeur provenant d’une machine à café et d’une presse manuelle d’atelier, les fragments déchiquetés sont transformés en un bloc solide. Celui-ci est ensuite démoulé et vaporisé avec une résine écologique pour un revêtement résistant.

Chaque tabouret pèse moins de 2 kg et se compose de six boîtes de PSE – le numéro reçu par le restaurant chaque jour.

Cette initiative progressive et sans déchets démontre comment des procédés de fabrication à petite échelle utilisant des matériaux spécifiques à l’industrie peuvent donner de la dimension et de la tangibilité aux valeurs de la marque.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.