L’artiste britannique Chris Wood créer des installations sculpturales en verre dichroïque.

Et ce qui compte n’est pas tant son oeuvre que les reflets de toutes parts dans les pièces !

Je suis personnellement accro à ces couleurs : elles m’inspirent la beauté, l’infini et l’espoir en signifiant que la complétude existe. Car, au-delà de la perfection, je suis bien plus fascinée par la complétude, le cercle, l’infini que par la perfection !

Les formes de l’artiste prennent des formes géométriques dans les fenêtres et sur les panneaux blancs, et prennent vie avec des stries de couleurs lorsqu’elles sont touchées par la lumière du soleil.

Vous pouvez voir d’autres œuvres de Wood, y compris des installations à grande échelle et des commandes, sur son site Web et Instagram.

View this post on Instagram

‘Opplyse 2’ Artwork for cloakroom roof light. >Lade Skole, Trondheim. When light engages with the fins they are transformed and project colour around the space. The design of the arrangement is based on the binary code for ‘Opplyse’ meaning ‘Enlighten’ This word was chosen because of its relevance to the educational context of the school and the magic of the light that the work reveals. #artinschools #artinstallation #beautiful #commission #colour #mirror #mirroedinstallation #lightart #magic #reflections #patterns #lightpatterns #material #norway #lightartist #trondheim #sculpture #skylight #artistabroad #fragments #ladetrondheim #linesoflight #arrangement #installationart #sunlight #naturallight #colourfullight #artwork #trondheimarts #enlighten

A post shared by Chris Wood Light (@chriswoodlight) on

Elle ouvrira également son studio pour Cambridge Open Studios en juillet 2018.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.