L’océanographe Penny Chisholm nous fait découvrir un petit être étonnant : le Prochlorococcus, l’espèce photosynthétique la plus abondante de la planète. Microbe marin qui existe depuis des milliards d’années, le Prochlorococcus n’a été découvert qu’au milieu des années 1980 – mais son code génétique ancien peut contenir des indices sur la façon dont nous pouvons réduire notre dépendance à l’égard des combustibles fossiles.

Penny Chisholm étudie un microorganisme extrêmement petit qui joue un rôle énorme dans les écosystèmes océaniques. Découvert il y a seulement trois décennies, il a défini sa carrière et l’a inspirée à penser différemment la vie sur Terre.
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.