Un nouvel enrobage pour les produits frais contribue à accroître la sécurité alimentaire en réutilisant et en réduisant les déchets agricoles.

La plupart des pratiques agricoles produisent divers types de déchets. La réduction de la production de ces déchets, ainsi que la réutilisation de ce qui est actuellement produit, contribue à renforcer les économies circulaires dans le monde entier. L’utilisation de déchets alimentaires pour créer un carburant renouvelable pour les véhicules de livraison est une solution. Un supermarché britannique teste actuellement 10 camions qui utilisent le nouveau biométhane. Le gaz est une option beaucoup plus respectueuse de l’environnement que le diesel et émet 70 % moins de dioxyde de carbone. Une autre société a mis au point la technologie de conversion des déchets organiques en un polymère naturel qui se dégrade sans nuire à l’environnement. Tout, des fourchettes en plastique aux pièces de voiture, sont maintenant fabriqués avec ce nouveau matériau.

Apeel Sciences, une entreprise californienne de science des matériaux, présente son enrobage comestible qui conserve les fruits et légumes frais plus longtemps. L’entreprise extrait des lipides à partir d’une multitude de déchets organiques, puis crée une poudre avec eux. Les lipides sont des graisses d’origine naturelle et peuvent être consommés en toute sécurité. Afin d’enrober les produits avec le mélange lipidique, Apeel Sciences reliquefie la poudre. Les différents types de fruits et légumes reçoivent chacun leur propre enrobage spécifique. L’introduction la plus récente est Apeel Avocados pour un fruit qui est notoirement rapide à pourrir. Les produits sont soit vaporisés, soit trempés dans le revêtement.

Chaque plante sur terre a une pelure ou une peau qui la protège. De la pomme à la framboise, les matières présentes dans les peaux et les pelures des plantes sont omniprésentes et consommées dans l’alimentation humaine en grande quantité tous les jours. Fabriqué à partir de ces mêmes matériaux, Apeel ajoute un peu plus « d’écorce » à la surface des produits frais, ce qui renforce naturellement la propre écorce de la plante et ralentit le taux de perte d’eau et d’oxydation – les principales causes de détérioration.

Les enrobages aident à réduire la pression sur les producteurs et les entreprises de production et de transport. Les aliments sont laissés dans le champ plus longtemps et mûrissent naturellement. Les producteurs cueillent maintenant les fruits et légumes plus tard, car il est moins probable qu’ils pourrissent pendant le transport et la vente au détail. Cela crée moins de déchets tout au long du cycle de vie de l’agriculture dans son ensemble. Les lipides protègent les aliments des gaz naturels produits par l’âge et retiennent l’humidité pour une fraîcheur continue.

Site Web : www.apeelsciences.com

Nous en avions déjà parlé il y a un moment, et c’est une bonne nouvelle de voir son développement !

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.