Les ruines ont été construites, et re-construites encore et encore, au fil du temps, prenant ainsi un nouveau sens et une nouvelle esthétique à chaque époque. Rome est le meilleur exemple, avec des temples païens transformés en églises, et autres fusions bizarres. Mais comme les ruines elles-mêmes deviennent iconiques, est-il éthique pour un architecte d’intervenir ? Et si c’est le cas, de quelle manière cela serait approprié ? Sans répondre aux questions, le projet Neomam offre un grand divertissement pour les architectes en nous tous, et questionne notre imagination lorsque nous voyons une vieille ruine.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.