Le concept Vision en 3D du fabricant français Michelin pourrait remplacer les pneus traditionnels. Imprimés à partir de matériaux biodégradables biosourcés, dont le bambou, le foin, la mélasse et le zeste d’orange, les pneus seront équipés de capteurs RFID pour capturer les données de performance et prédire les défis environnementaux. Par exemple, ils pourraient être « réaménagés  » pour les terrains enneigés en étant emmenés à une station d’impression Michelin.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.