Comme la Russie, l’Iran a essayé de dissimuler le fait qu’il est derrière une pléthore de comptes de médias sociaux et de sites Web dont le contenu favorise ses intérêts géopolitiques.

Une enquête de Reuters a trouvé des douzaines de comptes de médias sociaux et au moins 10 sites Web qui sont liés à une campagne d’influence iranienne en ligne. Ils font partie de l’Union internationale des médias virtuels (IUVM), qui prend le contenu des stations de télévision et des agences de presse iraniennes et le reconditionne par d’autres canaux pour masquer les origines du matériel.

Le cerveau : L’IVUM n’essaie pas de cacher sa propre mission. Selon son site web, l’un de ses objectifs est « d’affronter avec une arrogance remarquable [sic], les gouvernements occidentaux et les activités du front sioniste« . L’organisation, qui diffuse des contenus dans 11 langues différentes, fonctionne depuis au moins plusieurs années.

La semaine dernière, Facebook, Twitter et d’autres services de médias sociaux ont fait tomber des centaines de comptes et de sites soupçonnés d’être des fronts de propagande iranienne. L’enquête de Reuters suggère qu’il y en a beaucoup d’autres qui ont échappé aux efforts policiers des plateformes. Ils ont pris plus de comptes hors ligne cette semaine.

https://www.reuters.tv/v/PjDH/2018/08/31/trump-lobs-bias-accusation-at-google-search

Le tableau d’ensemble : Comme nous l’avons récemment souligné, les efforts de propagande sont industrialisés grâce à la montée en puissance des robots AI qui peuvent gérer des masses de faux comptes. Ainsi, des campagnes comme celle de l’IUVM pourraient bien être un indicateur précoce du fonctionnement de la manipulation sociale parrainée par l’État, et un test précoce de ce que les entreprises de médias sociaux feront à ce sujet.

3 commentaires »

  1. Ouais, bof, les Très MÉCHANTS IRANIENS font ce que tous les autres font.
    En gros on accuse les Iraniens de faire… comme les autres.
    Perso, si ont parlais des Allemands qui payent pour réintroduire les langues régionale en France…
    Étrange, non?, ou des dirigeants Turcs qui incitent a ce que leurs ressortissants fassent cinq enfants en Europe!
    Nous parlerions de sujet qui nous touche vraiment, et de près, je aperçois que ce blog n’échappe pas au politiquement correct ambiant, ceux ci peuvent faire ce qu’il veulent, mais pour les autres ça leur est interdit au nom d’une morale a deux balles…
    Mon vécu ne trie pas les choses ainsi, et le coté moral, il y a que les péteux qui se cache derrière…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.