Même après l’examen approfondi d’un robot aspirateur, même le plus moderne et dernier cri, il arrive parfois que la conception d’un produit ne fait que déplacer les problèmes d’UX d’une partie de l’opération à une autre. Dans ce cas, la corvée de l’aspiration a été remplacée par la corvée de vider la machine et de nettoyer les brosses. Mais maintenant iRobot tente de corriger ces problèmes avec leur Roomba i7+.

Les brosses utilisent des surfaces en caoutchouc plutôt que des soies et, chose incroyable, le robot se vide lui-même dans un sac – bon pour 30 remplissages – tout en s’amarrant pour les recharges :

 

Le problème serait de savoir si le mécanisme de vidange s’étouffe avec les poils d’animaux  ou des cheveux longs ou non. Il faudrait attendre que les critiques arrivent avant d’envisager l’idée d’en acheter un – 950 $, iRobot Roomba est peu trop pour jouer avec.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.