Les designers culinaires Bompas & Parr ont organisé un concours de conception de moules à crème glacée. Le lauréat, dévoilé au London Design Festival, est intitulé Hommage à la poitrine (Homage to the Breast).

Vous vous souvenez quand Dippin’ Dots a frappé ? Tous les enfants pensaient que l’avenir nous réservait des voitures volantes et de la crème glacée faite de petites boules de paillettes. Disons qu’une nouvelle barre a été fixée pour l’avenir des friandises glacées. Et elle s’inscrit parfaitement dans la tendance actuelle du design.

Dans le cadre du London Design Festival de cette semaine, l’agence de design alimentaire fantaisie Bompas & Parr a organisé un concours de conception de moules à glace. Le concours vient de clore son exposition estivale SCOOP au British Museum of Food, qui s’est penchée sur le moule à dessert autrefois très populaire.

« Les glaces et les sorbets ont une histoire aristocratique en Europe en raison des coûts élevés associés aux ingrédients et à la conservation des produits surgelés « , explique Bompas & Parr sur son site Web. « Autrefois, manger de la glace et du sorbet était réservé à la royauté et des très riches et la servir moulée représentait le summum de l’art. Un banquet en 1714, offert par l’ambassadeur d’Autriche à Rome en l’honneur de l’impératrice Elisabetta Cristina, comprenait cinq tables de pyramides imposantes de sorbets moulés, un grand vase fait de glace couleur lait et un arbre contenant 150 sorbets de fruits moulés glacés reposant sur un  » sol  » chocolat ».

L’entreprise a également invité le public à proposer ses propres modèles de moules, dont les trois lauréats seront produits en une seule fois et mis en vente à l’issue du salon. La propre création de l’entreprise était une sucette glacée qui ne fond pas en cas de chaleur extrême**, mais les gagnants de leur concours valent aussi la peine d’être vus :

View this post on Instagram

2nd place winner of our Designer Ice Cream competition Mouth Toy by Estela Gless available today at Scoop in aid of @maggiescentres The frozen inspiration came from the bright, colourful Paleta; a Mexican thirst-quenching treat, reflecting the physical and emotional sensations that ice cream has brought people throughout history and its ever-evolving presence. The unfamiliar appearance intrigues our eyes and invites us to explore deeply the shape with our tongue and lips to have a playful experience in our mouth. Flavour: Turkish-Dondurma-Elastic Cherry with candied ginger and poppy seeds. #bompasandparr #designericecream #mouthfeel #haptics #sorbet #ginger #poppyseed #turkishfood #maggieshome #BMoFscoop #ldf #londondesign #fooddesign #eeeeeats #foodie #foodiegram #mouthtoy #bmof #sorbet #icecream #icecreamlovers

A post shared by Bompas & Parr (@bompasandparr) on

En troisième position, Bubble-icious, de Michele Menescardi. Le design est conçu pour ressembler à un pain de savon, mais ce pain a un goût d’ananas doux et de basilic. Une fois que vous en avez fini avec la gâterie glacée, il vous reste, non pas un bâtonnet de sucette glacée, mais une baguette pour faire des bulles qui est cachée à l’intérieur. Vous aurez besoin d’acquérir votre propre liquide à bulle après évidemment.

En deuxième position, Mouth Toys : Ice Lollie, du designer Estela Glass. Inspirée des crèmes glacées aux fruits surgelés des paletas mexicaines, elle est sphérique et texturée, vraiment différente de la variété de glaces plates, rondes et classiques. Sa saveur ? Cerise turque dondurma (à bases de mastic).

Et en première place, Hommage à la poitrine, de la designer et artiste Sally Reynolds. Dans ce cas, l’hommage à la chose est la chose. C’est « inspiré de sculptures classiques d’origine romaine », explique Bompas & Parr dans son communiqué. « Le dessin joue sur le pouvoir de la monnaie des femmes à l’époque de la royauté et un clin d’œil à la beauté de la figure féminine. La saveur résultante sera rose masala chai – une glace à la vanille sensuelle avec du sirop de rose et des épices chai. »

Honnêtement, ça a l’air délicieux. Si elle est dégustée en public, mieux vaut utiliser une cuillère.

** pour la petite histoire de la glace qui ne fond pas : Comment une sucette glacée qui ne fond pas est-elle possible ? L’entreprise a passé un an à mettre au point la confiserie, au cours duquel ils ont découvert un projet de recherche de l’inventeur Geoffrey Pyke surnommé Projet Habakkuk, datant de la Deuxième Guerre mondiale. Pour chasser les sous-marins allemands au plus profond de l’Atlantique, Pyke a imaginé construire un porte-avions d’un kilomètre de long, non pas en acier ou en aluminium, mais en glace. Son équipe a ensuite mis au point un matériau appelé « pykrete« , une boue de glace et de pâte de bois congelée très solide, capable de flotter comme un iceberg et de se réparer avec la mer qui l’entoure. En théorie, ces supports pouvaient être produits pour 1 % des besoins énergétiques d’un support en béton, et la Grande-Bretagne pouvait économiser son approvisionnement insuffisant en métaux pour d’autres projets. Winston Churchill a approuvé une maquette de 1 000 tonnes construite sur le lac Alberta, au Canada, et le prototype a pu tenir sur le lac pendant trois saisons avant de fondre complètement. Malgré tout, le projet n’était pas réalisable. Les gigantesques flotteurs de glace auraient quand même eu besoin d’une isolation et d’unités de réfrigération supplémentaires pour rester à flot.

Cependant, un demi-siècle plus tard, pykrete a inspiré Bompas & Parr pour créer une meilleure glace. L’équipe s’est rendu compte qu’elle pouvait utiliser des fibres de fruits comestibles pour créer le même effet isolant que le bois, étant l’un de plusieurs « ingrédients secrets ». L’entreprise est enthousiasmée par leur innovation et a l’ambition de l’introduire bientôt dans les supermarchés.

Finalement, ça devient une sucette non ? Quelle est le plaisir de voir la crème changer d’état et cautionner notre gourmandise de la manger rapidement « avant qu’elle ne fonde » ?

« La texture de la sucette de glace n’est pas très différente de celle d’une sucette ordinaire, bien qu’un peu moelleuse « , dit un représentant. « Ça a le goût du futur. »

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.