En ajoutant une dimension plus avancée à la révolution de la technologie aéroportuaire et en s’éloignant de la robotique du helpdesk, la compagnie aérienne néerlandaise KLM a lancé un robot qui fait office d’assistant personnel pour aider les passagers dans l’aéroport.

Care-E est un chariot autopropulsé capable de transporter jusqu’à 85 lb de bagages et de marcher à pas avec le voyageur. Pour utiliser le robot, les passagers scannent leur carte d’embarquement, et celui-ci les emmène au bon endroit. Le robot a également accès en temps réel aux informations sur les vols, ce qui lui permet de savoir où aller si la porte d’embarquement change ou si l’avion est retardé.

Care-E utilise une variété de sons non verbaux pour interagir avec les utilisateurs, ce qui signifie que les passagers n’auront pas besoin de parler néerlandais pour utiliser le robot. Il est actuellement à l’essai à l’aéroport Schiphol d’Amsterdam, avec l’intention de faire ses débuts au JFK de New York et à San Francisco International d’ici la fin de 2018.

J’aime bien 🙂

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.