Les robots inspirés des guêpes peuvent soulever 40 fois leur propre poids et travailler ensemble pour ouvrir des portes.
Une nouvelle classe de minuscules robots volants peut coller aux surfaces et tirer des objets plusieurs fois plus lourds que leur poids corporel, selon un nouveau document publié dans Science Robotics.

Comment ça marche : Les robots de la taille d’une paume de main, appelés FlyCroTugs, sont équipés de micro épines (adhésifs inspirés des pieds des geckos) et d’un treuil pour tirer un objet jusqu’à 40 fois leur poids corporel. L’équipe, dirigée par Matthew Estrada de l’Université Stanford, a été inspirée par la capacité des guêpes à porter des proies plusieurs fois leur poids en utilisant une méthode similaire. Ils ont également démontré que deux robots peuvent travailler ensemble pour ouvrir une porte lourde, comme dans la vidéo ci-dessus.

Applications potentielles ? Pour l’instant, ils ne conviennent que pour des opérations brèves et de courte portée. Cependant, grâce à leur aptitude à naviguer dans de petits espaces, les robots pourraient être utilisés à l’avenir pour la recherche et le sauvetage, ou pour aider à effectuer des tâches à distance (Estrada a donné l’exemple de la fermeture d’une vanne dans une usine). Plusieurs robots pourraient même être formés pour se regrouper et coopérer à des tâches.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.