On ne le sait pas, mais Google développe énormément d’outils pour faciliter l’accessibilité aux handicapés, visant l’inclusivité.

Nous avions vu les innovations géniales ici pour toutes les formes de handicap avec Google I/O.

Claire Kearney-Volpe, Conceptrice et chercheuse, NYU Ability Project, présente ces solutions pour apporter des outils de création à tous :

Avant d’entrer dans le domaine de l’accessibilité, elle a travaillé comme art-thérapeute où elle a rencontré des gens de tous les milieux. Peu importe la raison pour laquelle ils sont venus en thérapie, presque toutes les personnes rencontrées semblaient bénéficier d’un engagement dans le processus créatif. L’art nous donne la capacité de pointer au-delà de la langue parlée ou écrite, de nous unir, de nous réjouir et de nous satisfaire. Bien fait, ce processus peut être amélioré par la technologie – en élargissant notre capacité et notre potentiel de jeu.

L’une de ses premières séances en tant que thérapeute a été avec un élève d’école intermédiaire sur le spectre autistique. Il avait de la difficulté à communiquer et à socialiser avec ses pairs, mais lors de leurs séances ensemble, il dessinait, faisait des scènes élaborées avec de l’argile et faisait de la musique.

Un autre moment clé pour elle, raconte-t-elle, a été lorsque j’ai rencontré Chancey Fleet, un éducateur en technologie aveugle et défenseur de l’accessibilité. Elle apprenait à programmer à l’époque, et ensemble ils ont construit un outil pour l’aider à planifier un dîner. Il s’agissait d’un outil de création de diagrammes visuels et sonores jumelé à sa technologie de lecture d’écran. Cette collaboration a été enthousiasmante quant au potentiel de la technologie pour rendre l’art et la créativité plus accessibles, et elle a souligné l’importance des approches collaboratives en matière de design.

Ce sentiment s’est propagé dans les travaux de recherche et de conception sur l’accessibilité qu’elle mène au NYU Ability Project, un espace de recherche où ils explorent l’intersection du handicap et de la technologie. Leurs projets rassemblent des ingénieurs, des concepteurs, des éducateurs, des artistes et des thérapeutes au sein de la communauté de l’accessibilité et au-delà. Comme tant d’innovations technologiques qui ont commencé comme technologie d’assistance et de réadaptation, ils espèrent que leur travail finira par profiter à tous.

Ensemble, ils ont créé Creatability, un ensemble d’expériences qui explorent comment les outils créatifs – dessin, musique et autres – peuvent être rendus plus accessibles grâce aux technologies Web et IA. Le projet est une collaboration avec des créateurs et des alliés de la communauté de l’accessibilité, tels que : Jay Alan Zimmerman, compositeur sourd, Josh Miele, scientifique aveugle, concepteur et éducateur, Chancey Fleet, aveugle, défenseur de l’accessibilité et éducateur en technologie, ainsi que Barry Farrimond et Doug Bott d’Open Up Music, un groupe dont l’objectif est de donner aux jeunes musiciens handicapés la possibilité de former des orchestres de jeunes inclusifs.


Clavier créatif

Les expériences explorent un ensemble diversifié d’entrées, depuis la souris d’ordinateur jusqu’à votre corps, votre poignet, votre nez ou votre voix, en passant par les touches de clavier. Par exemple, vous pouvez faire de la musique en bougeant votre visage, dessiner en utilisant la vue ou le son, et expérimenter la musique visuellement.

La technologie clé que nous avons utilisée était un modèle d’apprentissage machine appelé Posenet qui peut détecter les articulations corporelles clés dans les images et les vidéos. Cette technologie vous permet de contrôler les expériences avec votre webcam, simplement en bougeant votre corps. Et il est alimenté par Tensorflow.js, une bibliothèque qui exécute des modèles d’apprentissage automatique sur le périphérique et dans votre navigateur, ce qui signifie que vos images ne sont jamais stockées ou envoyées à un serveur.

Créer du son

Leur espoir est que ces expériences inspireront d’autres personnes à libérer leur artiste intérieur, quelles que soient leurs capacités. C’est la raison pour laquelle ils ont ouvert le code et créé des guides utiles comme points de départ pour que les gens puissent créer leurs propres projets. Si vous créez une nouvelle expérience ou si vous voulez partager votre histoire sur la façon dont vous avez utilisé les expériences, vous pouvez vous inscrire pour figurer sur le site Creatability à g.co/creatability.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.