Le matériel Intel 2019 est censé fonctionner trop vite.

Les premiers smartphones 5G devraient arriver en 2019, mais ne vous attendez pas à ce qu’Apple se précipite pour les rejoindre. Une source de Fast Company affirme qu’Apple a l’intention d’utiliser un modem Intel 5G, le 8161, dans son lot 2020 d’iPhones. Apple utiliserait une puce précurseur 8060 pour le prototypage, mais a des « problèmes de dissipation de chaleur » (en raison de la simple demande de signaux millimétriques) qui pourraient à la fois augmenter la température et nuire à l’autonomie de la batterie. Le problème n’est pas suffisant pour renvoyer Apple dans les bras de Qualcomm, mais il est censé être « mécontent » d’Intel pour cette raison.

La société est censée parler à MediaTek de fournir des modems 5G, mais seulement comme un plan de sauvegarde dans le cas où Intel tombe en panne.

Apple a refusé de commenter à Fast Company.

Cela pourrait être décevant si vous espériez qu’Apple prenne le train 5G le plus vite possible. Cependant, elle est relativement conforme à la stratégie de l’entreprise. Bien qu’Apple ait suivi l’évolution de la technologie cellulaire en général, elle a rarement été à l’avant-garde des mises à niveau majeures de la vitesse, passant de la 3G au tout premier iPhone et attendant que l’iPhone 5 passe au LTE. Généralement, il s’agit d’attendre que la technologie arrive à maturité. Rappelez-vous comment les premiers téléphones LTE comme le HTC Thunderbolt étaient souvent très épais et avaient encore une terrible autonomie de batterie ?

Apple pourrait ne pas vouloir se précipiter pour être l’un des premiers à adopter cette technologie, en particulier lorsque les réseaux 5G n’auront qu’une couverture modeste pendant une grande partie de 2019.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.