Alors que 2018 touche à sa fin, Emotive Brand, a réfléchi aux tendances et aux forces qui ont défini l’année. L’âge d’or des services d’abonnement a continué de briller de mille feux, apportant des moments d’eurêka personnalisés à des milliers de personnes. La politique s’est infiltrée dans tout, les marques choisissant soit d’aller de l’avant, soit de choisir un camp. Et nos données, autrefois considérées comme un simple sous-produit du business, ont continué à devenir le moteur des business elles-mêmes.

À l’horizon 2019, voici cinq défis auxquels les marques sont actuellement confrontées – et comment les relever à l’aide d’une stratégie commerciale transformationnelle.

1. Un changement progressif, c’est bien, mais pas si vous voulez être un leader du marché.

« Tout ce que vous pouvez faire, je peux le faire mieux » est une mentalité partagée par de nombreuses marques et frères et sœurs vengeurs, mais il manque un point essentiel. Votre plus grand concurrent n’est pas une autre marque, c’est la catégorie dans laquelle vous êtes. Il y aura toujours une autre entreprise offrant un service similaire. La façon de se différencier est d’alimenter l’innovation des grandes idées.

Les entreprises les plus innovantes recherchent la transformation partout : dans les nouveaux canaux, les communications, les propositions de valeur et les expériences plus agréables.

Airbnb n’est pas un hôtel un peu plus abordable, c’est une reconsidération réfléchie de ce que signifie voyager.
Lyra n’est pas un programme d’aide aux employés légèrement meilleur, c’est une approche plus intelligente à la santé émotionnelle.

2. La stratégie est (et sera toujours) votre arme la plus puissante

Avant que les marques ne puissent enchanter ou étonner, elles doivent d’abord comprendre.

Savoir ce dont vos clients ont besoin, ce qu’ils veulent, ce qu’ils attendent ou ce qu’ils désirent ne devrait pas seulement être la base à partir de laquelle votre produit est construit, mais aussi être le moteur des initiatives de croissance et de l’allocation des ressources.

Pour un excellent exemple d’une marque qui capitalise sur les connaissances de ses clients, regardez Wayfair. L’achat de meubles en ligne est presque sans friction – sauf si vous savez exactement comment le meuble s’adaptera à votre maison. « View in Room 3D » est une utilisation brillante de la réalité augmentée, permettant aux gens d’utiliser leur smartphone pour visualiser précisément à quoi ressemblera cette section dans leur salon.

La stratégie de marque informe et rend possible la stratégie d’entreprise.

3. Il n’y a plus vraiment d’excuse pour les problèmes de communication.

Maintenant plus que jamais, il y a une pléthore d’outils de communication pour favoriser la collaboration et éliminer les silos au sein de votre équipe. C’est votre responsabilité de découvrir comment votre équipe fonctionne le mieux, puis de lui fournir les bons outils pour gagner. C’est peut-être une question de personnalité, et il faut animer un atelier pour identifier votre style de travail préféré. Ou peut-être que c’est une question de produit, et quelque chose comme Slack ou LogMeIn rationalisera vos processus. Quoi qu’il en soit, vos communications internes doivent être traitées avec la même urgence et la même gravité que vos communications externes.

4. Créer une expérience de marque cohérente en vaut la peine

Au Letterform Archive, un centre sans but lucratif pour la typographie et le lettrage à San Francisco, Emotuve Brand a pu feuilleter le manuel publicitaire de Coca-Cola de 1948 – avec la simplicité de la sphère médiatique de l’époque. Radio, journal, presse écrite. Maintenant, bien sûr, nous vivons dans un paysage hyper fragmenté où un mélange d’écrans et d’appareils se disputent notre attention. Si vous vendez du soda en 2018, vous devez en quelque sorte maîtriser Snapchat et les réfrigérateurs intelligents, dans la même mesure. C’est un cauchemar pour les marques qui tentent d’optimiser l’expérience client. Mais vous ne pouvez pas vous permettre d’ignorer un canal de médias sociaux ou un rapport d’aspect de périphérique si vous voulez rester pertinent. Pour obtenir des conseils, consultez Netflix. Quel que soit l’appareil ou le compte, les préférences de l’utilisateur sont mémorisées et transférées de manière transparente.

En fin de compte, les gens ne se soucient pas du médium. Ils veulent juste des résultats.

5. À notre époque, on ne se souvient que des marques émotives.

« Les gens oublieront ce que tu as dit, les gens oublieront ce que tu as fait, mais les gens n’oublieront jamais ce que tu leur as fait ressentir. »

Dans toutes vos interactions pour 2019, vous devriez vous demander ce que ressentent les clients (lisez dans leurs pensées). Partenaires ? Employés ? Le processus de marquage peut être obtus. Il y a du jargon, de la terminologie, des ateliers et des processus que tout le monde, surtout ceux de la C-Suite (CEO, CO, etc) ne connaît peut-être pas. Mais c’est ce qu’il y a de génial dans l’émotion – elle transcende le langage pour vous frapper droit au cœur. Vous ne savez peut-être pas tout sur votre marque, mais vous savez comment vous voulez qu’elle soit ressentie par les gens. Cet impact émotionnel est votre boussole. Laissez-le guider votre prise de décision et il vous mènera sans aucun doute à une transformation de votre marque.

(Emotive Brand est une agence de stratégie de marque et de design à San Francisco.)

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.