Après une bonne infusion, Ruby Silvious (précédemment) réutilise ses sachets de thé pour peindre des pastèques en miniatures , des paysages sereins et des modèles parés d’emballages de bonbons en forme de robe. Les œuvres gardent généralement les étiquettes attachées, rappelant au spectateur leur origine à base de boissons.

Ses œuvres les plus récentes ont été créées lors d’une résidence d’art à Arenys de Munt, une ville située à 45 minutes de Barcelone, en Espagne. En mars 2019, ses miniatures feront l’objet d’une exposition personnelle à Creative Space Hayashi situé à Chigasaki, au Japon.

Vous pouvez voir plus du travail de Silvious sur son site web et Instagram.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.