Publicités

Cette IA peut voir dans l’obscurité totale

Cette IA peut voir dans l’obscurité totale

Elle peut même visualiser les tissus à l’intérieur de votre corps.

Les ingénieurs du MIT ont trouvé un moyen d’utiliser l’intelligence artificielle pour révéler des objets dans l’obscurité totale – même des matériaux transparents comme le verre et les tissus.

La technologie actuelle de « mode nuit » basée sur l’IA, comme le logiciel que vous trouverez sur le Google Pixel 3 , (le meilleur des smartphones selon les Numériques), peut rendre les photos nocturnes remarquablement claires en capturant rapidement plusieurs photos floues et en utilisant l’IA pour les combiner en une seule photo, sans bruit. Mais contrairement aux techniques qui demandent beaucoup de lumière au départ, la méthode du MIT peut fonctionner dans une pièce complètement close. En fait, elle ne nécessite qu’un photon par pixel.

Il s’agit d’une percée dans le domaine de l’imagerie, qui pourrait avoir des répercussions sur un large éventail d’industries. Il pourrait révéler des détails invisibles dans la photographie dans l’espace lointain et permettre aux médecins de voir les tissus vivants à l’intérieur des patients sans endommager leurs cellules. Comme l’expliquent les auteurs du document de recherche, publié cette semaine dans Physical Review Letters : « Lorsqu’il s’agit d’imagerie par rayons X, si vous exposez un patient aux rayons X, vous augmentez le risque qu’il attrape un cancer. Ce que nous faisons ici, c’est que vous pouvez obtenir la même qualité d’image, mais avec une exposition moindre au patient. » Le coauteur et professeur de génie mécanique George Barbastathis a déclaré au MIT News : « En biologie, on peut réduire les dommages causés aux spécimens biologiques quand on veut les échantillonner ».

[Images : MIT]

Les scientifiques ont formé un système d’apprentissage en profondeur en l’exposant à des photos de 10 000 gravures ressemblant à du verre qui, au départ, étaient presque invisibles à l’œil nu. Les photos elles-mêmes, prises dans une pièce fermée sans lumière, ressemblaient au bruit statique que l’on pourrait voir sur un téléviseur. Ensuite, l’équipe a formé l’IA sur ces photos ainsi que les motifs correspondants sous tout ce bruit visuel – qu’ils appellent les « vérités du terrain ».

Le système a appris à donner du sens aux points noir et blanc apparemment aléatoires, bien qu’il ait fini par produire des images floues. Pour résoudre le flou, les chercheurs ont ajouté une autre couche capable de focaliser la sortie – qui a fonctionné de manière similaire à cette IA de dépixélisation – jusqu’à ce qu’ils obtiennent une image claire comme du cristal. Une fois l’IA formée, ils l’ont testée avec l’image que vous pouvez voir dans cet article : une photo de gondoles amarrées à un quai prise dans le noir.

Hâte de voir ce système intégré dans les systèmes d’imagerie, des dispositifs médicaux aux télescopes. Peut-être qu’un jour, la même puissance de calcul pourrait nous permettre de prendre des photos parfaites sur smartphone, même dans les conditions les plus sombres.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :