Puma réédite la chaussure la plus ridicule jamais fabriquée

Les chaussures RS-Computer de Puma, commercialisées à l’origine en 1986 (mon année de naissance !), étaient très en avance sur leur temps. Pour la première fois, une paire de chaussures de course pourrait suivre vos pas, la distance, les calories brûlées et le temps de course électroniquement, tout comme votre téléphone ou votre montre intelligente le fait aujourd’hui. (oui, les wearables ne sont pas une nouveauté technologique !)
Aujourd’hui, la société sportive allemande réédite les rares baskets pour les « crétins » d’aujourd’hui. Crétins à cause de ce reportage du CES 1986 :

CES

Et au passage : elles sont visuellement ridicules 🙂

Les deux versions de la chaussure sont visuellement identiques, et la nouvelle version suit toujours les mêmes mesures. La seule différence réelle est que ces mesures sont beaucoup plus précises que les chaussures d’origine grâce à un accéléromètre moderne à 3 axes qui remplace l’ancienne puce rudimentaire de l’original. La grande attache de talon en plastique – qui était si grande parce qu’elle devait contenir un grand circuit imprimé et des batteries ordinaires – comprend maintenant un port USB pour charger une batterie interne au lithium-polymère, ainsi qu’une mémoire suffisante pour enregistrer toutes vos informations et des LEDs qui indiquent l’état de la chaussure.

De même, au lieu d’utiliser un câble série à 16 broches pour télécharger ces informations vers un programme texte fonctionnant sur un Apple IIe ou un Commodore 64, les nouvelles chaussures RS-Computer utilisent Bluetooth. Une fois jumelée à votre téléphone, la chaussure transmettra les données de course à une application qui ressemble à peu près au logiciel texte original que les gens utilisaient à l’époque.

Si vous en voulez une paire, préparez-vous : Seules 86 unités seront commercialisées le 16 décembre dans les magasins Puma de Berlin, Tokyo et Londres pour un prix non divulgué.

Quel dommage qu’elles ne mesurent pas la transpiration des pieds…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.