Le téléviseur fait l’objet de sa première refonte majeure depuis des décennies

Le LG Signature R n’est pas seulement magnifique et le son incroyable, il résout le plus gros problème des téléviseurs modernes.

Depuis leur invention, mais surtout au cours de la dernière décennie, les téléviseurs ont considérablement augmenté en taille et en qualité, tout en perdant du terrain sur le plan des prix. De nos jours, vous pouvez vous procurer un monstre 4K de 65 pouces qui offrira une excellente qualité d’image pour moins de 1 000 €. Mais même les modèles les plus avancés se transforment en une surface morte et laide quand vous ne les utilisez pas. Peu importe où vous les mettez, ils ont l’air affreux. Même si vous les suspendez, et que vous vous donnez la peine de cacher les câbles sous le mur, l’immense plaque noire peut ruiner une pièce. Et non, les économiseurs d’écran qui affichent des peintures de musée ne sont pas la solution (ce sont sans doute pire, comme les faux panneaux de bois).
Mais cela change avec le nouveau téléviseur enroulable de LG, que la société a présenté hier au CES 2019 à Las Vegas. Plutôt que d’avoir à consacrer de l’espace à l’écran quelque part dans votre salon, le panneau d’affichage émerge simplement d’un discret mais joli volume en aluminium blanc qui abrite également le système audio. Lorsque vous avez besoin du téléviseur, allumez-le et il se déroule rapidement devant vous. Eteignez-le et il disparaît. Plus de laideur d’écran mort dans votre salon.

[Photo : Mark Spoonauer/TomsGuide]

Ce tout nouveau facteur de forme est encore plus utile qu’un téléviseur conventionnel, car LG a également conçu trois « modes d’affichage » qui tirent profit de son écran enroulable. Le premier mode ne soulève l’écran que de quelques centimètres, ce qui est suffisant pour afficher des informations telles que l’heure, la météo, les actualités ou les pistes musicales si vous utilisez Airplay 2 ou Alexa pour diffuser des chansons. Un deuxième mode vous permet de jouer des films au rapport ultra large comme Star Wars ou 2001 : A Space Odyssey sans les barres noires en haut ou en bas. Enfin, un troisième mode vous donnera le format d’image 16:9 nécessaire pour la télévision, les films et les séries ordinaires.

[Image : LG]
TomsGuide

Cela nous rappelle les gadgets Hi-Fi classiques de Dieter Rams, comme le lecteur vinyle SK55 de Braun, le haut-parleur LE1 de Braun ou le système de sonorisation L60 de Braun, car ils reflètent ses principes de bon design : l’écran enroulable est une technologie innovante, et rend le produit plus utile que les téléviseurs existants. L’esthétique ne pourrait être plus simple. Il est discret et honnête jusque dans les moindres détails – aussi peu de design que possible. En ce qui concerne la qualité, « c’est impressionnant », selon Mark Spoonauer, rédacteur en chef du TomsGuide, qui l’a vue en personne dans une suite d’hôtel lors d’une présentation spéciale de LG CES. Comme on peut s’y attendre de la part de LG – qui a été en tête des téléviseurs au cours des dernières années grâce à ses panneaux OLED – la résolution 4K a l’air magnifique en action. L’unité audio elle-même est un système de sonorisation Dolby Atmos de 100 watts qui fait du surround virtuel 5.1, assez pour rendre vos voisins fous, et intègre Alexa et Google Assistant.

Le téléviseur sera disponible dans la seconde moitié de 2019, et bien qu’il n’ait pas encore de prix, Spoonauer dit qu’il sera l’appareil LG le plus cher, donc vous pouvez vous attendre à ce qu’il coûte bien plus de 20.000 $. Mais un jour ou l’autre, ce genre de technologie sera probablement disponible pour tout le monde à bas prix, tout comme n’importe quel autre gadget qui a fait ses débuts à un prix astronomique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.