Le Tinder pour le café veut vous accrocher sur des roasts de spécialité avec un abonnement

En avril dernier, la startup new-yorkaise Trade est entrée sur le marché avec une prémisse intéressante. Elle voulait rendre le monde complexe du café de spécialité plus accessible aux buveurs de café de tous les jours, ceux qui sont satisfaits de ce qu’ils trouvent sur les étagères des épiceries. Le commerce sert de service d’appariement, utilisant la science des données couplée à l’expertise d’un dégustateur, pour aider les gens à découvrir quels torréfaction pourraient être les plus intéressantes pour eux.

Cette semaine, Trade porte son modèle économique à un nouveau niveau avec un service d’abonnement. Le programme, appelé The Classics, coûte 25 $ pour deux sacs toutes les deux, trois ou quatre semaines. Les abonnés reçoivent d’abord un seul sac de café qu’ils dégusteront et évalueront, pour calibrer leur goût personnel. A partir de ce moment, Trade enverra des cargaisons de torréfaction de différentes marques selon les goûts de l’utilisateur, à la fréquence qu’il préfère. (Les clients peuvent également mettre en veille l’abonnement s’ils le souhaitent. )
Donc, en gros, le service vous permet d’être un peu léger avec les marques de café. C’est comme Tinder, mais pour le café.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.