Vous vous souvenez le jour où on vous a donné l’alphabet grec ? Vous connaissiez toutes les lettres de nom : alpha, bêta, omega, pi, epsilon, etc… Et bien ici, c’est presque pareil :

Cette typographie s’appelle Coastline, et elle révèle à quoi ressembleront les côtes du monde lorsque toute la glace aura fondu.

Qu’arriverait-il à notre planète si toute la glace du monde fondait ?

C’est une pensée terrifiante qui est en voie de devenir réalité, avec la fonte des calottes glaciaires de l’Antarctique et du Groenland qui s’accélère chaque année.

Une étude récente a révélé qu’entre 1979 et 2017, le taux de fonte a été multiplié par six.

L’élévation catastrophique du niveau de la mer est inévitable d’ici la fin de ce siècle, et l’impact de l’élévation des océans sur les côtes est parfaitement résumé dans une nouvelle police de caractères du designer berlinois Johan Elmehag.

[Image : courtoisie de Johan Elmehag]

À l’aide des données du site Web Flood Map et des données sur l’élévation du niveau de la mer du National Geographic, Elmehag a cartographié l’impact de la fonte des glaces sur les côtes de la planète. Cette carte était méconnaissable, les nouvelles côtes ressemblant à d’étranges gribouillis. Alors que son projet initial était de créer un guide fictif pour les réfugiés climatiques en l’an 2100, Elmehag a eu une réaction surprenante en regardant la carte.
« J’ai commencé à voir différentes formes de lettres dans les zones côtières particulièrement exposées « , dit Elmehag. Au fur et à mesure que le As et le J et le T commençaient à lui sauter dessus, Elmehag a commencé à chercher chaque lettre sur la carte, créant finalement une police de caractères entière, appelée Coastline, à partir de la géographie futuriste.

C’est une façon tout à fait peu orthodoxe de saisir les données climatiques. Les lettres ne sont pas entièrement isolées, ce qui rend particulièrement utile un code QR placé à côté des lettres lors de l’utilisation de la police de caractères.

Sans leur contexte, chaque lettre semble partiellement ratatinée et déformée, mais quand vous apprenez que Q est un archipel insulaire qui s’est formé maintenant que certaines parties du nord-ouest de l’Inde sont sous l’eau, et que F représente comment les bas niveaux des terres en Europe, surtout aux Pays-Bas, seront repris par la mer, chaque forme prend une signification périlleuse. La lettre A a été créée à partir d’une baie du nord de l’Italie qui abritait autrefois la ville de Venise. La lettre T est formée par le nouveau delta du fleuve égyptien, où Alexandrie est maintenant sous l’eau. U représente le nouveau littoral du Mexique, qui est divisé en deux par l’eau.

« Il y a d’innombrables histoires dans ces formes de lettres, dit Elmehag. « Il est important de se rappeler que l’environnement ne se soucie pas des frontières. »

Elmehag a créé un site web où vous pouvez en savoir plus sur les différentes lettres et télécharger la police de caractères à utiliser vous-même. Si les gens rencontrent le caractère, ils peuvent utiliser leur appareil photo téléphonique pour en apprendre davantage sur le caractère et l’élévation du niveau de la mer. Il a aussi créé 50 copies d’un zine appelé A-Z : D’une côte à l’autre, c’est un livre ABC, chaque page étant consacrée à une lettre, à sa description et à une carte correspondante.

Vous pouvez acheter le livre pour 18 $ ici, et télécharger la police de caractères gratuitement ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.