Les peintures murales du métro de New York célèbrent les icônes influentes de l’histoire du Bronx

Pour célébrer certaines des figures les plus influentes de l’histoire du Bronx, l’artiste Rico Gaston, basé à Brooklyn, a récemment dévoilé sa série de peintures murales en mosaïque de verre à la station de métro 167th Street. Intitulées Beacons, les huit icônes présentées sont Gil Scott-Heron, Tito Puente, Celia Cruz, Audre Lorde, James Baldwin, Maya Angelou, Reggie Jackson et la juge Sonia Sotomayor.

Le MTA (Metropolitan Transportation Authority) dit dans un communiqué de presse : « Beacons est une célébration de l’énergie et de l’esprit d’individus qui ont été influents au sein de la communauté du Bronx et qui ont reçu une reconnaissance positive pour leurs contributions culturelles, politiques et artistiques. Gaston admet également que chacun de ses sujets en mosaïque l’a marqué personnellement, contribuant à sa vision du monde de l’art et de la politique.

Une murale rend hommage à Sonia Sotomayor, juge de la Cour suprême du Bronx, première juge hispanique et latino-américaine de l’histoire. Un autre portrait est celui de James Arthur Baldwin, un romancier et critique social américain influent dont les essais explorent les divisions raciales, sexuelles et de classe des sociétés américaines du milieu du XXe siècle.

Chaque portrait mural a été réalisé à partir d’une photographie d’origine, puis traduit artistiquement en mosaïque de verre à l’aide de milliers de fragments de carreaux de verre. Entourés de fortes lignes rouges, oranges, jaunes, noires et vertes en forme de rayons de soleil, les personnages de la mosaïque semblent irradier leur propre énergie positive.

Rico Gaston: site

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.