Publicités

Jocelyn K. Glei : Rien d’important n’est fourni avec des instructions

Jocelyn K. Glei : Rien d’important n’est fourni avec des instructions

Nous avons soif de règles, de tips et de hacks parce que nous sommes débordés et surchargés.

Mais suivre les règles n’est pas une approche efficace dans un monde en évolution rapide.

Dans ce mini-épisode, Glei explore la différence entre « règles » et « principes ». Elle partage l’une de ses citations préférées de Clayton Christensen et explique pourquoi l’élaboration d’un ensemble de principes motivés en interne fondés sur nos valeurs est beaucoup plus productive, intégrée et souple que d’essayer d’adhérer à un ensemble de règles (ou de conseils ou de hacks) fournies par quelqu’un d’autre.

Matière à réflexion :

« Les questions sont à des endroits dans votre esprit où les réponses correspondent. Si vous n’avez pas posé la question, la réponse n’a nulle part où aller. Ça vous vient à l’esprit et ça rebondit tout de suite. Vous devez poser la question – vous devez vouloir savoir – afin d’ouvrir l’espace pour que la réponse corresponde. »

Clayton Christensen

Les principaux points à retenir de cette méditation :

  • La différence entre les règles (qui sont motivées de l’extérieur) et les principes (qui sont motivés de l’intérieur)
  • Pourquoi les principes sont plus souples et plus efficaces pour naviguer dans un monde en évolution rapide
  • Trois principes clés pour guider le flux de travail quotidien

Citations préférées

« Nous aimons les règles parce qu’elles offrent la promesse d’une solution simple et universelle. »

Un principe, c’est l’équivalent de quelqu’un qui dit :  » Dirigez-vous vers le nord-ouest  » lorsque vous lui demandez son chemin. Alors qu’une règle est plus du genre : « Tournez à droite dans cette rue, roulez 300m, tournez à gauche dans cette rue. »

« La technologie que nous utilisons pour accomplir notre travail est en constante évolution, et la plupart d’entre nous jonglons avec de multiples projets qui exigent chacun des compétences et des niveaux d’attention très différents. Pour rester adaptables, nous avons besoin de principes qui peuvent s’adapter à tous les changements qui s’annoncent. »

Références et quelques lectures supplémentaires pour ceux qui veulent aller plus loin :

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :