Aujourd’hui, New York est l’une des plus grandes zones métropolitaines du monde, avec une population d’environ 20 millions d’habitants. En l’an 1500, « New York City » n’existait pas. Cette fascinante visualisation, créée par John Burn Murdoch, montre comment NYC et d’autres grandes villes à travers le monde ont grandi et rétréci depuis l’an 1500 – et comment Tokyo s’est hissée au premier rang.

En comparant les villes, différentes présentations peuvent donner des résultats différents, selon que l’on a utilisé ou non l’ensemble de la population de la « zone métropolitaine » et selon la façon dont cette « zone métropolitaine » a été définie. Néanmoins, même si un ou deux de ces chiffres semblent erronés pour cette raison, c’est une bonne illustration de la façon dont le monde a changé au cours des plus de 500 dernières années.

[Via Reddit]

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.