Publicités

Comment se faire des amis en voyageant seul

Comment se faire des amis en voyageant seul

Alors si vous n’êtes pas une curieuse bavarde comme moi, qui parle dès qu’un regard s’accroche au mien, il peut être difficile d’aller vers les gens. Le New York Times donne quelques tips supplémentaires pour faciliter les rencontres :

Même dans le meilleur des cas, voyager seul peut devenir une solitude. Voici comment communiquer en toute sécurité avec les personnes que vous rencontrerez en cours de route.

Faire l’expérience d’une autre culture à votre propre rythme, à votre propre rythme, avec un budget de votre choix, peut être une aventure incroyablement enrichissante et galvanisante. Mais si certains peuvent trouver un tel voyage libérateur, d’autres peuvent s’inquiéter de la sécurité ou d’une période de solitude dans un endroit étrange et peu familier. Après tout, les humains sont des animaux sociaux.

Les voyageurs solitaires potentiels doivent savoir que, malgré son étiquette, le voyage en solo ne signifie pas nécessairement que vous êtes toujours seul. Il y a des communautés locales qui peuvent interagir en toute sécurité avec des voyageurs et d’autres globe-trotters dans une position similaire.

Un rapport publié en 2016 par la société de recherche touristique Phocuswright a révélé que 72% des clients des auberges de jeunesse aux Etats-Unis voyageaient seuls. Airbnb a connu une tendance similaire dans ses données, avec des villes comme Hô Chi Minh-Ville, Cologne et Johannesburg connaissant une augmentation de plus de 130 % des réservations individuelles en 2016.

Avec la popularité grandissante des voyages en solo, il est clair qu’il existe des options pour socialiser avec d’autres voyageurs – il s’agit simplement de se mettre dans la bonne position pour le faire. Voici quelques tactiques que vous pouvez utiliser pour rencontrer et vous lier d’amitié avec des gens à l’étranger, qu’il s’agisse de méthodes éprouvées ou de nouvelles applications et technologies novatrices.

  • Faites des promenades  » gratuites « :
    Plusieurs voyagistes, comme Sandeman’s New Europe ou Free Tours by Foot, ont des avant-postes dans des villes populaires et sont généralement des options sûres pour le voyageur solitaire. Mais ne comptez pas sur les voyagistes indépendants ou de plus petite taille qui pourraient être mieux adaptés à des destinations particulières. Visitez le site Web de l’entreprise et lisez les commentaires laissés par les voyageurs pour vous assurer que tout va bien. Vous pouvez également consulter les évaluations sur des sites Web distincts comme TripAdvisor pour une vue plus complète.
    Si vous séjournez dans une auberge, le personnel entretient souvent des relations avec des voyagistes de la ville. Un réceptionniste ou un concierge d’hôtel aurait également des recommandations.
    Mon expérience : Un soir, juste arrivée dans la ville de Ketchum, dans l’Idaho après une longue journée de voiture, je me suis dit que j’allais prendre un verre dans un bar pas très loin de mon hôtel, après le dîner. Je m’étais installée au bar car j’étais seule, puis au bout de quelques minutes, je me suis adressée au type accoudé au bar, discutant au barmen comme s’ils se connaissaient depuis longtemps. J’ai demandé ce qui était intéressant à visiter dans la ville. Nous discutons de mon voyage à parcourir tout l’Ouest américain… Il me propose quelques minutes plus tard de faire une journée de randonnée dans la montagne le lendemain. Et c’était fantastique :

  • Utilisez Airbnb pour vivre des expériences uniques hébergées par des locaux :
    Airbnb est peut-être plus connu pour ses arrangements d’hébergement, mais il veut aussi vous donner quelque chose à faire à votre destination. Airbnb Experiences met en relation les voyageurs avec des guides locaux qui dirigent les invités dans le cadre d’activités payantes allant des visites guidées de la ville aux visites guidées des bars et aux classes de loisirs et d’habiletés. Lancé à la fin de 2016, Airbnb Experiences est rapidement devenu un outil populaire.

    Alors quel est l’intérêt ? Tout comme les randonnées pédestres, Airbnb Experiences peut être un moyen amusant de se mêler aux autres visiteurs tout en acquérant des connaissances de première main de la part de gens du pays expérimentés. Et bien que vous deviez payer d’avance, les coûts couvrent habituellement les dépenses comme le transport, la nourriture, les boissons ou l’équipement. Chaque page de réservation comprend des informations de la part de l’hôte sur les articles qu’il vous fournira, ainsi que sur les articles que vous devriez apporter, comme des vêtements spécifiques à une activité ou de l’argent supplémentaire (pour les souvenirs, par exemple).

    Comme Experiences est intégré à la plateforme Airbnb standard, vous devrez faire preuve de la même prudence lors de la réservation d’activités que lors de la réservation d’un logement. Lisez attentivement la description et les photos et faites attention à la note et aux critiques de l’Expérience (Airbnb a de jolis petits trophées visibles sur la page si l’Experiences a été notée cinq étoiles par un certain nombre de personnes). Si vous avez des questions ou des préoccupations, Airbnb vous mettra en contact avec l’hôte par son système de messagerie, même si vous n’avez pas encore réservé l’activité.

  • Connectez-vous avec des explorateurs partageant les mêmes idées sur les applications de voyage social :
    Vous préférez couper l’intermédiaire et vous connecter directement avec les autres voyageurs ? Essayez la récolte d’applications de réseautage social spécialement conçues pour les voyages. Travello, gratuit sur iOS et Android, vous permet de découvrir d’autres voyageurs à proximité, de jumeler des itinéraires pour des voyages planifiés et de rejoindre des groupes en fonction de vos intérêts. Vous pouvez également créer un flux en publiant des photos et des mises à jour.

    Tourlina, également gratuit sur iOS et Android, est exclusivement réservé aux femmes et fonctionne un peu comme une application de rencontre en glissant sur des compagnons de voyage potentiels avec des itinéraires et des horaires similaires. Les femmes peuvent également utiliser l’application de rencontre Bumble BFF pour rencontrer des compagnons platoniques dans la région. D’autres applications de médias sociaux sont des options 0ol, avec des groupes et des sub-reddits Facebook spécifiques à la région pour s’engager avec les voyageurs, les expatriés et les locaux dans la destination de votre choix.

    Comme pour toute première rencontre par l’entremise des médias sociaux, soyez prudent lorsque vous rencontrez des gens dans la vraie vie. Rendez-vous dans des espaces publics et envisagez la possibilité d’un chat vidéo à l’avance. Travello dispose également d’une fonction de blocage/rapport si quelqu’un se conduit de manière inappropriée, ce qui entraîne un bannissement immédiat de l’application.

  • Séjour en auberge :
    Dans un monde d’hôtels et d’Airbnbs authentiques, pourquoi les voyageurs choisissent-ils de séjourner dans des auberges ? Deux raisons, en fait : les auberges sont bon marché et sociables. Vous y trouverez des dortoirs dignes d’un collège avec des salons et des cuisines communs, et parfois un bar ou un café.

    C’est un environnement idéal pour rencontrer d’autres voyageurs, et le personnel de l’auberge en est bien conscient – certains organiseront des visites guidées de la ville ou des tournées de pubs conçues pour favoriser l’interaction entre les camarades de l’auberge. D’autres peuvent organiser des soirées de jeux dans la salle commune ou des dîners en famille.

    Les sites de réservation les plus populaires incluent  HostelworldHostelzHostels.com, et Hostelbookers, et tous les articles de fond et des informations détaillées sur les équipements disponibles et l’emplacement de chaque auberge. Les voyageurs solitaires novices peuvent envisager de rester près du centre-ville pour une option pratique et sûre. Au cours de vos recherches, faites attention aux auberges qui ont touché la corde sensible avec les voyageurs solitaires en particulier – celles qui facilitent les activités de groupe et assurent également une bonne sécurité pour les individus. Les femmes qui voyagent seules peuvent aussi souvent rester dans des dortoirs réservés aux femmes.

    Les auberges sont peut-être le moyen de voyager par excellence pour les jeunes, mais vous trouverez tous les types d’âges et de milieux en un. Et bien que l’image du randonneur solitaire qui saute d’une auberge à l’autre dure depuis des décennies, les données suggèrent que la tendance est plus populaire que jamais. Et j’en ai fait l’expérience en Nouvelle-Zélande, île du Sud, et c’était une des plus incroyables des expériences ! Il n’y a pas tant de jeunes que ça, il y a d’authentiques baroudeurs qui ont mille histoires fascinantes à raconter dans le salon. C’est propre et confortable, ce n’est que du bon !

Donc vraiment le voyage en solo ne le reste jamais très longtemps, même quand on est deux ! La vraie solitude c’est les voyages en groupe : aucune chance de pratiquer un langage des mains pour tenter de se faire comprendre, aucune chance de sortir de son monde…

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :