Paola Navone rénove le premier Mcdonalds parisien avec une esthétique ludique et artisanale

Paola Navone a rénové l’un des plus anciens restaurants Mcdonald’s de paris, inauguré en 1989 dans le quartier d’Austerlitz, transformant son intérieur en un environnement contemporain où l’on se sent bien. alliant des teintes vives à des motifs ludiques et une esthétique artisanale, l’architecte italienne a traduit sa volonté de « reproduire l’ambiance d’une maison où chaque pièce est unique, avec un mobilier couleur pour stimuler de bonnes vibrations ».

La boîte blanche et lumineuse du restaurant Mcdonalds du boulevard de l’Hôpital, dans le 5ème arrondissement de paris, a été mise en valeur par des teintes allant du blanc au gris, des teintes aquatiques et des textures différentes. « Chacun de mes projets est lié à une alchimie : c’est cette alchimie qui stimule l’étincelle créatrice », note Navone. Quand McDonald’s m’a contacté pour la première fois, j’ai été un peu surprise. Curieuse comme toujours, j’ai rencontré l’équipe. et c’était une autre surprise : nous nous sommes immédiatement appréciés ! Leur capacité à écouter, à comprendre, était essentielle. Ils ont été désireux, tout au long de ce projet, de trouver des solutions dans un univers aux contraintes importantes ».

L’atmosphère chaleureuse d’une maison se traduit par divers détails du restaurant, dont des chaises uniques qui permettent à chacun de choisir ses propres chaises, des tables dont les motifs rappellent ceux des tapis et des surfaces peintes à l’aquarelle qui semblent avoir été peintes à la main. « Il a fallu trois ans de travail acharné pour concrétiser ces idées », poursuit Navone. Mon plus grand défi pour les matériaux, c’était de concevoir le mariage d’une esthétique imparfaite, presque artisanale, avec une exigence de performance technique ».

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.