Les fausses idées de Mercator : une carte intelligente montre la taille réelle des pays

Les cartes sont des outils extrêmement importants dans notre vie quotidienne, qu’il s’agisse de guider nos déplacements d’un point A à un point B ou de façonner notre perception globale de la géopolitique et de l’environnement.

Pour beaucoup de gens, la Terre telle qu’ils la connaissent est fortement influencée par la projection Mercator – un outil utilisé pour la navigation nautique qui est finalement devenue la carte la plus reconnue au monde.

L’ascension de Mercator vers le sommet

Avec n’importe quel style de projection cartographique, le grand défi consiste à représenter un objet sphérique sous la forme d’un graphique 2D. Il y a plusieurs compromis avec n’importe quel style de carte, et ces compromis peuvent varier selon la façon dont la carte est destinée à être utilisée.

En 1569, le grand cartographe Gerardus Mercator créa une nouvelle carte révolutionnaire basée sur une projection cylindrique. La nouvelle carte était bien adaptée à la navigation nautique puisque chaque ligne sur la sphère est un parcours constant, ou loxodrome.

Inflation géographique

La grande majorité d’entre nous n’utilise plus de cartes papier pour tracer notre route de l’autre côté de l’océan, de sorte que les critiques de la projection Mercator soutiennent que l’utilisation continue de ce style de carte donne aux utilisateurs une idée fausse de la taille réelle des pays, particulièrement dans le cas du continent africain.

La carte de Mercator, par inadvertance, fait aussi augmenter la taille de l’Europe et de l’Amérique du Nord. Visuellement parlant, le Canada et la Russie semblent occuper environ 25 % de la surface de la Terre, alors qu’en réalité ils n’en occupent que 5 %.

Comme le montre le gif animé ci-dessous – créé par l’utilisateur de Reddit, neilrkaye -, les nations du Nord comme le Canada et la Russie ont été  » gonflées  » artificiellement dans l’esprit de nombreuses personnes dans le monde.

Le Groenland, qui apparaît comme un continent glacé massif dans la projection Mercator, se rétrécit vers le bas. Le continent africain occupe une place beaucoup plus importante dans cette nouvelle carte à l’échelle correcte.

Malgré des caractéristiques visuelles inexactes – ou peut-être à cause d’elles – la projection Mercator a été largement adoptée dans le monde entier. Cela comprend la salle de classe, où les jeunes esprits apprennent d’abord la géographie et se forgent une opinion sur les relations entre les pays.

Se familiariser de nouveau avec les globes

Google, dont l’application map est utilisée par environ 150 millions de personnes par mois, a récemment pris la décision audacieuse de superposer sa carte sur un globe terrestre. Ce changement évite complètement les problèmes de projection et montre le monde tel qu’il est réellement : rond.

Les projections du Groenland ne sont plus de la taille de l’Afrique. – L’équipe Google Maps

Au fur et à mesure que les gens s’habituent aux cartes à superficie égale et qu’ils voient la Terre dans sa forme sphérique, les idées fausses sur la taille des continents risque d’être chose du passé.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.