Publicités

Trump a parlé d’acheter le Groenland pour les États-Unis

Trump a parlé d’acheter le Groenland pour les États-Unis

Dans le but de faire sa marque sur la carte du monde, le président Donald Trump s’est entretenu avec des aides et des alliés au sujet de l’achat du Groenland pour les États-Unis.

Un allié de Trump a déclaré jeudi à l‘Associated Press que le président avait discuté de l’achat mais qu’il n’était pas sérieux à ce sujet. Et un assistant républicain du Congrès a déclaré que Trump a évoqué l’idée d’acheter le Groenland dans des conversations avec les législateurs assez souvent pour les amener à s’interroger, mais ils n’ont pas pris ses commentaires au sérieux. Tous deux ont parlé sous le couvert de l’anonymat pour discuter de conversations privées.

Pourtant, ce ne serait pas la première fois qu’un dirigeant américain tenterait d’acheter la plus grande île du monde, un territoire autonome du Danemark.

En 1946, les États-Unis ont proposé de payer au Danemark 100 millions de dollars pour acheter le Groenland après avoir flirté avec l’idée d’échanger des terres en Alaska contre des parties stratégiques de l’île Arctique.

L’armée américaine dispose déjà d’une importante base aérienne au Groenland, au nord-ouest de l’île. La base compte 600 personnes et joue un rôle important dans le système radar mondial du pays.

Le Groenland est une base stratégiques importante pour les USA.

Ni la Maison-Blanche ni le Danemark n’ont immédiatement commenté jeudi. Trump devrait se rendre au Danemark le mois prochain.

En lire plus dans le Wall Street Journal.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :