Le Monopoly « Socialism » de Hasbro déteste les soins de santé, les végétaliens, le vote, la protection de l’environnement et plus encore !

J’aime bien suivre les déclinaisons du Monopoly car j’y vois de l’humour et parfois du cynisme.

Hasbro a un nouveau jeu de Monopoly et ça fait beaucoup de bruit sur Twitter. Le Monopoly Socialism est un revirement par rapport au jeu original, mais il dépeint le socialisme sous un jour moqueur et négatif. Le jeu, qui est maintenant disponible chez les détaillants, a d’abord été lancé sur Twitter par Nick Kapur, professeur d’histoire de Rutgers, qui a déclaré qu’il était « mesquin et terriblement mal informé ».

Dans un fil Twitter, Kapur a appelé Hasbro, le plus grand fabricant de jouets du monde, pour ses composants parfois douteux et souvent insultants du jeu. L’épopée de Kapur commence ici :

Il fait un excellent travail en soulignant que le jeu de Hasbro qui se moque du socialisme ne semble pas vraiment savoir comment fonctionne le socialisme :

Mais quand le jeu semble saisir les éléments les plus fondamentaux du socialisme, il les fait exploser. Vous savez, des choses comme les soins de santé pour tous, ce que Hasbro semble penser qu’il faut se moquer de quelque chose. Oh, et Hasbro pense que les écoles publiques sont pour les perdants :

Et puis Kapur souligne qu’une grande partie du reste du jeu est consacrée à être juste méchant avec les gens qui se soucient de choses qui n’ont rien à voir avec le socialisme. Le jeu de Hasbro suggère que l’entreprise semble aussi détester les causes environnementales :

Il pense aussi que le véganisme est pour les perdants, apparemment :

En fait, le jeu de Hasbro semble se moquer de tout ce qui préoccupe beaucoup de gens qui achètent ses produits. La seule chose dont l’entreprise ne se moque pas, c’est elle-même, un géant capitaliste qui n’a apparemment aucune connaissance de l’histoire de la propriété de jeu qu’elle possède. La féministe Elizabeth Magie, inventrice du jeu The Landlord’s Game, qui a inspiré Monopoly, l’a créé pour satirifier les systèmes très capitalistes sur lesquels Hasbro prospère aujourd’hui.

Gagner, c’est pour les capitalistes. C’est du moins le message derrière une parodie de Monopoly qui a fait surface cette semaine sur ce un fil Twitter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.