Publicités

Un stade en Autriche est rempli de 300 arbres pour mettre en valeur l’avenir incertain des espaces naturels

Un stade en Autriche est rempli de 300 arbres pour mettre en valeur l’avenir incertain des espaces naturels

Beyoncé, Bruce Springsteen, Taylor Swift : toutes les têtes d’affiche typiques des attractions de stade. Moins fréquent ? 300 arbres. Dans l’installation d’art public de Klaus Littman, « FOR FOREST – The Unending Attraction of Nature », au stade Wörthersee de Klagenfurt, en Autriche, un groupe arboricole occupe la scène centrale. Le conservateur suisse a travaillé avec l’architecte paysagiste Enzo Enea pour aménager la forêt temporaire, qui se compose d’une série d’arbres typiques des forêts d’Europe centrale.

Littmann s’inspire de l’œuvre de l’artiste Max Peintner, datant d’environ 1970, intitulée « The Unending Attraction of Nature » (certaines traductions utilisent l’ininterrompu au lieu de l’éternel), qui dépeint un avenir dystopique où un groupe d’arbres est enfermé comme des animaux de zoo, comme un objet rare et spectacle. Le conservateur a vu pour la première fois le dessin de Peintner il y a plus de 30 ans, et le concept de le faire vivre est resté chez Littmann au cours des trois dernières décennies.

Les visiteurs de « FOREST » peuvent s’arrêter en tout temps entre 10h et 22h d’aujourd’hui au 27 octobre 2019. L’entrée est gratuite. Suivez le projet sur son site web dédié et sur Instagram.

Via Colossal

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :