Publicités

18 grands penseurs jettent un regard critique sur Sidewalk Labs

18 grands penseurs jettent un regard critique sur Sidewalk Labs

Le magazine Toronto Life « a demandé à 18 intellectuels de nous dire ce qu’ils en pensent. » De Doctorow à Zuboff, à Florida, en passant par Bianca Wylie qui ne pense pas seulement à ces questions, mais qui fait le travail difficile de changer les choses sur le terrain. La série commence par l’histoire, suivie de courtes pièces. Comme tous les articles spécifiques à une ville, ce sont toutes des leçons, des avertissements ou des modèles pour les villes intelligentes en général.

[Wylie] En tant que société – et pas seulement à Toronto – nous ne comprenons pas très bien quand et comment demander des comptes aux entreprises de technologie. Cela invite à la perturbation démocratique et à la perte du pouvoir résident. Ça n’arrivera pas en un clin d’œil. Cela se produira par une érosion graduelle au fil des ans. Et ce sera le profit qui l’animera. […]

Sidewalk Labs ne demande pas la propriété ou le contrôle explicite de l’infrastructure publique, ni sa privatisation pure et simple. Ce ne serait pas si direct. Pensez à la façon dont les entreprises de technologie ne « possèdent » jamais vos données, mais vous leur accordez une licence illimitée et, avec elle, le pouvoir, le contrôle et la capacité de les monétiser. Imaginez maintenant que l’infrastructure numérique et les données qui circulent dans chacun des systèmes proposés Sidewalk Labs cherche à concevoir – énergie, eau, transport, ordures et plus encore. […]

[Zuboff] Toronto est maintenant en première ligne pour devenir la boîte de Pétri du capitalisme de surveillance. Les propositions de Sidewalk révèlent tout l’arc de la nouvelle logique. Avec une audace étonnante, il revendique la ville comme laboratoire et la vie des citoyens comme matière première gratuite pour la création, la propriété, le calcul et la monétisation des données. […]

Le véritable résultat ici est la privatisation de la ville. Dans cette version de notre avenir numérique, les algorithmes remplacent les lois, tout comme les vérités informatiques qui élargissent les sources de revenus du capital privé remplacent la gouvernance municipale démocratique. La ville n’est plus un creuset de créativité, ce qui est imprévisible par nature. Au lieu de cela, elle devient une zone de certitude au nom du profit. […]

[Doctorow] Un téléphone qui sait tout sur vous – mais qui ne dit à personne ce qu’il sait sur vous – serait votre interface vers une ville plus intelligente. Les systèmes de la ville pourraient transmettre des données à votre appareil, qui pourrait choisir les éléments pertinents dans le flux : les toilettes publiques les plus proches, si le prochain autobus a une place pour vous, où obtenir un bon sandwich. […]

Votre appareil pourrait vous présenter une liste de choses à faire et de façons de le faire sans en parler à personne d’autre, parce que, franchement, ce ne sont pas leurs affaires. Vous choisissez ensuite ce que vous voulez faire et votre appareil recueille les commentaires pour l’aider à améliorer ses suggestions à l’avenir. Vous devenez l’intelligence, agissant en votre nom, exprimant votre capacité humaine unique à comprendre le monde.

Voici tous les liens pour consulter chaque article :

| 1 | The Backstory, by Jason McBride

| 2 | Toronto is surveillance capitalism’s new frontier, by Shoshana Zuboff

| 3 | Sidewalk Labs is the future of urban tech, by Richard Florida

| 4 | A smart city should serve its users, not mine their data,by Cory Doctorow

| 5 | Sidewalk Labs will attract and retain tech talent, by Jan De Silva

| 6 | Sidewalk needs to integrate with the waterfront, by Bruce Kuwabara

| 7 | A big city needs to take big risks, by Mohamed Lachemi

| 8 | The Sidewalk Labs deal is unconstitutional, by Michael Bryant

| 9 | Toronto needs to maintain control of its transit planning,by Gord Perks

| 10 | Sidewalk is our last chance to save the waterfront, by Joe Berridge

| 11 | The Quayside project is a gift to Toronto’s public realm,by Ken Greenberg

| 12 | Sidewalk’s affordable housing isn’t really affordable, by Jennifer Keesmaat

| 13 | Toronto can create a new model of urban development,by Dan Doctoroff

| 13 | Corporations should not be controlling our city-building, by Bianca Wylie

| 14 | De-identifying data at the source is the only way Sidewalk can work, by Ann Cavoukian

| 15 | Toronto needs exciting new architecture, by Alexander Josephson

| 16 | We can harness the private sector for the public good,by Robert Prichard

| 17 | Sidewalk needs to work with Toronto’s tech ecosystem,by Yung Wu

| 18 | Sidewalk Labs is Toronto’s best hope for sustainability,by Kwame McKenzie

 

Retrouvez ici tout le dossier, fascinant !

Si vous êtes curieux au sujet du projet Sidewalk Labs, voici quelques détails.
Si vous voulez en savoir plus sur les concepts de ville du futur, c’est ici.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :