Quels sont les pays qui se sont engagés à supprimer le plastique ?

Petite liste pour vérifier que ces pays tiendront leur promesse :

  • 2002, le Bangladesh a été le premier pays au monde à interdire les sacs plastique.
  •  Haïti a interdit plateaux, barquettes, bouteilles, sachets, gobelets et assiettes en polystyrène dès 2013.
  • Le Costa Rica, premier pays à avoir annoncé, en juillet 2017, son intention de bannir l’ensemble du plastique à usage unique.
  • Les autres îles des Caraïbes, Trinidad-et-Tobago, Sainte-Lucie, le Guyana, les Bahamas ont fait de même.
  • Les îles Marshall ont, de leur côté, banni le polystyrène ainsi que les verres, les assiettes et les emballages en plastique en 2017.
  • A Antigua-et-Barbuda, on a mis fin à l’importation de contenants en plastique en 2017, puis en 2018 le pays a banni les ustensiles en plastique tels que les cuillères, les pailles ou encore les plateaux.
  • Au Belize, on a voté en mars 2018 pour l’interdiction d’une large palette de plastique à usage unique. Le polystyrène, les contenants plastique, couverts, assiettes, bols, gobelets, verres et les fameuses pailles seront proscrits à partir d’avril 2019.
  • Le Vanuatu ne fabrique, n’utilise et n’importe plus de pailles et de barquettes en polystyrène destinées à la nourriture à emporter depuis 2018.
  • La Dominique a devancé le Costa Rica avec l’application d’un plan similaire, concernant tout le plastique et le polystyrène à usage unique, en vigueur depuis début 2019.
  • En août 2017, le Kenya voisin a introduit l’une des interdictions les plus sévères au monde sur les sacs en plastique, imposant quatre ans de prison ou une amende de 40 000 $ pour avoir même utilisé un sac.
  • En 2018, une proposition exige également que les pays de l’UE collectent 90 % des bouteilles de boissons en plastique à usage unique d’ici 2025 et que les producteurs contribuent à couvrir les coûts de la gestion des déchets et du nettoyage.
  • 2019, l’Allemagne prévoit une loi pour interdir le sachet plastique.
  • Eté 2019, le Canada s’engage à bannir tous les plastiques à usage unique pour 2021.
  • Eté 2019, la Tanzanie prévoit d’interdire la production, l’importation, la vente et l’utilisation de tous les sacs en plastique à usage unique d’ici juillet, pour aider à lutter contre la pollution due aux déchets non biodégradables. La Tanzanie rejoindra plus de 60 autres pays qui ont interdit, partiellement interdit ou taxé les sacs plastiques à usage unique, dont la Chine, la France, le Kenya, le Rwanda et l’Italie.

  • Juillet 2019, le Panama est devenu le premier pays d’Amérique centrale à interdire les sacs en plastique à usage unique pour tenter de réduire la pollution sur ses plages et aider à relever ce que les Nations Unies ont identifié comme l’un des plus grands défis environnementaux du monde.
  • En Inde, Narendra Modi s’est engagé l’an dernier à interdire le plastique à usage unique à l’horizon 2022.
  • En avril 2019, Grenade sera la dernière île des Caraïbes à se débarrasser des contenants en polystyrène, et va y assortir la fin des ustensiles et des sachets à usage unique.
  • Le Royaume-Uni, où les microbilles sont déjà interdites, a annoncé il y a tout juste un an son intention d’interdire les pailles, touillettes et cotons-tiges.

Via Libération et Reuters.

1 commentaire sur “Quels sont les pays qui se sont engagés à supprimer le plastique ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.