Une collection de bijoux très personnalisée par Mocabijoux Art

Je vous avais déjà parlé de la confection d’un bracelet avec de petits saphirs étoilés par José, ici. Et bien j’ai remis ça mais avec bien plus d’ambition !

Il y a quelques mois, j’ai commencé à chercher des pierres précieuses et plus précisément des saphirs pour faire un cadeau d’anniversaire pour ma mère. Lorsque j’ai commencé à chercher sur Internet et sur Instagram, je n’avais pas idée dans quelle passion je m’embarquais…

En effet, en l’espace d’un mois, j’ai essayé de me créer une collection, pas complète, de toutes les pierres qui me plaisaient !

J’ai mis un mois pour cela car lorsque je m’investis dans quelque chose je suis incapable de faire les choses à moitié : achat compulsifs de livres pour tout connaître des pierres, comment les distinguer, les choisir, quelle origine, quelles dimensions (ça compte pour leur éclat), quel est le bon prix, etc.

Les 2 livres que j’ai acheté :

Pierres précieuses – Pierres fines & Bijoux – Le guide d’achat 

Pierres précieuses. Fines et ornementales

A partir de ces connaissances et des vérifications incessantes, j’ai osé acheter un saphir jaune : la 1ère pierre, sur un site d’enchère.

Je me suis toujours fixé un plafond à ne pas dépasser : 100 euros, et si j’étais intéressée par les diamants, rien à moins de 0,20 carats. J’ai dépassé mon budget qu’une seule fois : pour la tourmaline rose et bleue, je suis tombée amoureuse de cette pierre !

Quand j’ai reçu le saphir, je craignais l’arnaque bien sûr. Au culot, je me suis présentée dans un showroom de bijoutier, rue de Montmorency, à Paris, et j’ai fait tester la pierre sur une machine. Bingo : l’aiguille s’est excitée et s’est balancée à l’autre bout du spectre pour se stabiliser sur la zone saphir !

Ravie, je suis entrée dans la première bijouterie rue du Temple où j’ai littéralement été snobée. Je suis ressortie avec un devis de 650 euros pour une monture simple… Délirant ! Tout cela parce que la pierre a une taille octogonale (ce qui est technique pour le joaillier).

La voici :

Je n’ai bien sûr pas déboursé près de 1000 euros pour avoir mon saphir monté.

J’ai tout simplement demandé à José, s’il pouvait reproduire un modèle simple, avec des exemples pris sur Pinterest, en argent.

Voici mon tableau d’inspiration :

 

En vérité, je suis ravie de ma bague car elle a une belle histoire :

  • J’AI trouvé la pierre
  • la pierre M’A conquise une fois que je l’ai eu en main
  • c’est quelqu’un que JE connais, qui est amoureux des pierres comme moi qui me la réalisée

Je n’ai pas d’autres désirs que de posséder ce type de choses : avec une histoire, totalement personnalisée et juste parfaite pour moi ! Et je me fiche bien de la marque : je n’ai pas besoin d’une marque pour donner de la valeur à ce que je possède. Ce que je possède et que j’accepte qui me possède (référence à FightClub…) doit juste ME correspondre. Et mes goûts sont vraiment luxueux pour le /coup/, mais n’en ont pas le /coût/…

Et je vous l’ai dit, je ne suis pas du genre « modérée » dans mes passions… J’ai acheté BEAUCOUP de pierres. J’ai pu en acheter beaucoup, parfois pour moins de 10 euros, parce que j’étais rivée sur les sites d’enchères, sur Instagram et que j’ai beaucoup négocié… J’ai même mis mon réveil à 2h du matin une fois pour être certaine de remporter l’enchère !

Et je suis restée avec ma collection de tourmalines et de grenats pendant un moment à simplement les contempler.

J’ai aussi acquis une tanzanite, une topaze, une aigue-marine, des zircons (c’est une pierre naturelle à l’origine !), un sphène, un grenat couleur-changeante, des minuscules alexandrites (c’est hors de prix !) : tout NATUREL !!!

J’insiste énormément là-dessus car la beauté des pierres ne réside pas tant dans leur pureté cristalline ou leur éclat mais par le fait qu’elles sont sans traitement.

Les chiffres varient mais quasiment tous les saphirs bleus sont chauffés, ou les cavités sont remplies. Les émeraudes sont lustrées à l’huile, les topazes irradiées ou traitées etc.

Idem pour les diamants : je n’ai bien sûr pas les moyens de m’offrir 1 carat, mais je voulais ABSOLUMENT des diamants issus de mines « bio » (pas de mines de sang), quitte à choisir des diamants bruts (non taillés).

Et pourquoi j’aime tant les pierres ? Parce que même la technologie de pointe (j’ai un Huawei P30PRo, censé être le meilleur appareil photo du marché) ne rend pas justice aux pierres précieuses et semi-précieuses !

Il suffit d’un rayon de soleil, d’une ombre pour qu’une couleur époustouflante vous saisisse !

Bref…. Je suis une Catasfiore !!

Si le sujet vous intéresse je vous recommande de prendre les livres que j’ai moi-même dévoré, de regarder des vidéos sur Internet, d’aller voir en vrai des lapidaires pour demander, etc.

Je ne suis pas experte du tout ! Mais j’ai toujours eu cette passion, enfant, des bagues aux mains des femmes, des boucles d’oreilles, des colliers. Je me suis simplement offert un plaisir unique : réaliser mon rêve de petite fille, avec les moyens de la jeune femme que je suis aujourd’hui. Il n’y a pas plus luxueux et désirable pour moi d’avoir choisi mes pierres, d’avoir choisi José avec qui je passe un agréable moment à chaque fois et qui improvise autour des pierres que je lui amène

Donc voici les premières créations que nous avons faites ensemble :

Affaire à suivre donc !

Publicités

1 commentaire sur “Une collection de bijoux très personnalisée par Mocabijoux Art”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.