Vous êtes accro aux écrans ? C’est vraiment un problème pour vous

Nous pouvons également relier l‘article précédent aux idées de Nir Eyal et de ses « disciples » sur la façon de connecter les gens aux applications et services. Les premiers considèrent que les progrès sont inévitables et les autres considèrent que leur travail est indépendant des conséquences, autres que l’engagement et les revenus. Aujourd’hui, Eyal fait volte-face et impose le fardeau de  » se désintoxiquer  » aux individus, au lieu de s’intéresser au comportement des entreprises de technologie (et à son propre impact).

« Si « Accroché » était un How-to, voici un How-to-undo. » […]

« Nir Eyal essaie de faire volte-face « , a déclaré Richard Freed, un pédopsychiatre qui est en faveur d’une réduction du temps passé à l’écran. « Ces gens qui ont fait ça essaient tous de revenir en vendant le remède. Mais ce sont eux qui vendent la drogue en premier lieu. » […]

« Les livres préconisant une meilleure maîtrise de soi détournent le public des problèmes vraiment alarmants créés par la technologie à un moment où nous avons besoin d’un changement urgent. »

L’article est sur le NYTimes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.