L’empathie n’est pas un encouragement

Dans ce discours drôle et stimulant, le créateur numérique Dylan Marron partage un mécanisme d’adaptation inattendu : appeler les gens qui le laissent insensible, faire des commentaires haineux et poser une question simple. « L’empathie n’est pas un soutien. Faire preuve d’empathie à l’égard d’une personne avec laquelle vous êtes en profond désaccord ne compromet pas vos propres croyances profondes et n’endosse pas les leurs. C’est juste reconnaître l’humanité de quelqu’un qui a été élevé pour penser différemment. »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.