Faut-il swiper le logo des Jeux Olympiques de Paris 2024 ?

Si Paris avait dévoilé un logo banal, 4,3 millions de personnes n’auraient pas twitté à ce sujet. Prenez garde aux concepteurs et aux créatifs : l’ennui est sans danger, mais audacieusement différent gagne des médias.

Regarde les choses en face
La France a mis le feu à Internet en dévoilant son logo pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. Les commentateurs ont appelé l’image étrange du visage et de la flamme toutes sortes de noms : laids, nationalistes, féministes, anti-féministes, et un peu trop près de Tinder.

Les logos olympiques sont une tradition centenaire. La première a été créée pour les Jeux Olympiques de Paris en 1924.
Historiquement, ils sont plutôt fades, généralement orientés vers l’accueil sans offenser personne.
Ce logo est le premier à représenter un visage humain. C’est aussi le premier à avoir un sexe.

Adieu Marianne
Le logo maille quatre références :

  • Une médaille d’or olympique.
  • La flamme olympique.
  • Marianne, l’incarnation féminine de la République française.
  • Un flapper des années 1920, une référence aux Jeux Olympiques de Paris il y a un siècle.

L’appât et l’interrupteur

La pelouse olympique française d’origine en 2024 présentait un logo beaucoup plus standard : deux rubans qui se tordent pour former la Tour Eiffel.

Ce n’est qu’après avoir vaincu la concurrence intense de Budapest, Rome, Hambourg et Los Angeles qu’ils sont passés à ce design radical.

Dites-nous, on garde ou on jette ce logo ?

Personnellement l’aspect sportif m’échappe complètement dans ce logo : on dirait un logo d’assistante vocale. Je trouve qu’il manque la force, l’éclat, le défi, et le sport. Pour moi on jette !

1 commentaire sur “Faut-il swiper le logo des Jeux Olympiques de Paris 2024 ?”

  1. Celui de Rio 2016 était parfait et cadrait avec l’image donnée à ces jeux. Celui de Paris… Comment dire ? ça cadre avec quoi ? Quand je regarde le logo, j’ai un mal fou à en détacher le défi, le sport, le pays… Le problème, si je le jette, j’irai le récupérer dans le Trash ! Loolll !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.