Publicités

Wexit signifie Wexit

Wexit signifie Wexit

Wexit c’est “un mot-valise combinant ‘western et exit’”, à l’image du Brexit en Grande-Bretagne, gagne en popularité dans l’Ouest depuis le scrutin du 21 octobre. Les libéraux ont alors été rayés de la carte en Alberta et en Saskatchewan et n’ont fait élire que trois députés au Manitoba et 11 en Colombie-Britannique.

Au cours de la fin de semaine, des centaines d’Albertains mécontents se sont réunis dans un dancing d’Edmonton pour discuter de « Wexit » : un mouvement de séparation qui, si les Wexiteers avaient leur mot à dire, verrait la province pétrolière de l’Ouest se séparer du Canada. Bien que le sentiment d’aliénation ne soit pas nouveau dans l’Ouest canadien, le mouvement Wexit a été relancé par la réélection de Justin Trudeau comme premier ministre en octobre. Malgré l’appui de Trudeau pour le prolongement du pipeline Kinder Morgan, il demeure décrié en Alberta, en partie à cause des taxes sur le carbone imposées par le gouvernement fédéral. Lundi, Peter Downing, le chef du mouvement, a demandé à en faire un parti politique fédéral enregistré : Wexit Alberta. On ne sait pas exactement quel genre d’élan le parti prendra, mais, combiné à la résurgence du Bloc québécois séparatiste aux élections fédérales, le Canada se sent de plus en plus fracturé. Trudeau aura de la difficulté à améliorer son soutien dans l’Ouest au cours de son deuxième mandat.

Voir sur BBC

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :